Grossesse et tabac = danger pour bébé !

Vous êtes enceinte, quel bonheur ! Oui, mais
vous fumez
et c’est là qu’il y a un « hic ». Certaines prendront la décision de stopper net, tandis que d’autres non… Pour éviter de prendre ce mauvais départ, neufmois.fr vous informe sur les méfaits de la cigarette.

Les risques du tabac pendant la grossesse.

La cigarette est un des facteurs qui augmente le risque de grossesse extra-utérine. La nicotine contenue dans la cigarette a une action toxique sur la mobilité tubaire. Autrement dit, l’œuf fécondé n’est pas acheminé jusqu’à la cavité utérine et lorsque l’embryon va se développer, il va entraîner de graves problèmes : douleurs, saignements, signes anormaux, qui se solderont par une fausse couche. Chez les grandes fumeuses (plus de vingt cigarettes par jour), le risque de fausses couches spontanées est de 20 %. La nicotine altère le travail des hormones essentielles au bon fonctionnement de l’endomètre, nom donné à la muqueuse interne de l’utérus. Si sa qualité est amoindrie, il sera impropre à la nidation, autrement dit à l’implantation de l’œuf dans l’utérus. Par conséquent l’œuf sera rejeté par votre organisme. Saviez-vous aussi que fumer plus de vingt cigarettes par jour augmente de plus de 50 % le risque d’accouchement prématuré ? On parle de prématurité lorsque la future maman risque d’accoucher avant 37 semaines d’aménorrhées. Dans ce cas, votre bébé naît avant la fin de sa maturation et risque d’être trop fragile pour vivre aussi ‘normalement’ qu’un petit bébé né à terme. Il faudra lui porter beaucoup d’attention et être très vigilant quant aux complications que la prématurité peut déclencher. D’autre part, les substances nocives contenues dans les cigarettes franchissent la barrière placentaire et provoquent un retard de croissance intra-utérin. La taille de votre bébé, le périmètre de son crâne et de sa cage thoracique peuvent être en-dessous de la moyenne

Les risques du tabac après l’accouchement


Une fois votre bébé venu au monde, il n’est pas encore sorti d’affaire. En effet, le risque de mort subite du nourrisson est deux fois plus élevé lorsque vous avez fumé pendant votre grossesse. C’est pire encore si vous fumez encore et toujours après l’arrivée de votre petit bout. Ce n’est bien évidemment qu’un aperçu des dangers ! A cela, il faut ajouter la mort foetale in utero, les risques accrus de complications à l’accouchement, une diminution des défenses immunitaires et des problèmes respiratoires à court terme. N’oubliez pas, « Fumer pendant la grossesse, nuit à la santé de votre enfant ».

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire