La Fondation PremUp lance la 3ème édition de la Marche des Bébés

Rendez-vous dimanche 13 octobre au parc Montsouris à Paris pour la 3e édition : La marche des bébés. Le but de cet événement organisé par la fondation PremUp ? Marcher pour que tous les bébés naissent en bonne santé, telle est la vocation de cet événement unique à but caritatif. Cette marche permettra de collecter des fonds pour prévenir et traiter correctement le Retard de Croissance Intra-Utérin (ou RCIU) et la prématurité. Malheureusement, on dénombre aujourd’hui 80 000 enfants par an qui naissent en France avec un RCIU. Ce chiffre est un triste record, celui d’être en fait la première cause de mortalité périnatale. Faire avancer la recherche sur la périnatalité, voilà donc tout l’enjeu de cette marche de bébés.

A ce sujet, Neufmois.fr a rencontré Danièle Evain-Brion, Pédiatre, Directrice de recherche Inserm, Directrice de l’Unité Inserm 767 « Grossesse Normale et pathologie » et Directrice de la Fondation Premup. Notre expert nous explique en détail ce qu’est le retard de croissance intra-utérin et nous fait part de son combat pour faire avancer les recherches.

 

Qu’est-ce que le retard de croissance intra-utérin ?

Le retard de croissance intra-utérin (RCIU) correspond à une insuffisance de la taille et de la croissance d’un fœtus par rapport à son âge gestationnel. Le bébé se développe mal dans le ventre de sa mère. On est alors obligé d’interrompre la grossesse et de l’extraire pour lui permettre de se développer. On peut  se rendre compte d’un retard de croissance intra-utérin au cours de la grossesse (lorsque le fœtus ne grandit pas normalement) ou à la naissance, lorsque le bébé est plus petit que prévu.

 

Est-ce une cause majeure de prématurité sévère ?

Le RCIU est la première cause de mortalité néonatale. Lorsque le fœtus d’une femme enceinte est touché par le RCIU , l’enfant qu’elle porte a en effet de fortes chances de naître grand prématuré et dénutri. C’est la première cause de mortalité néonatale.

 

A quoi est le plus exposé, au niveau santé, l’enfant qui naît avec un RCIU ? 

Il sera exposé dans l’immédiat à des complications neurologiques et/ou pulmonaires et, à l’âge adulte, à des maladies de type hypertension et à des maladies cardio-vasculaires.

 

Sait-on pourquoi cet enfant s’est mal développé dans le ventre de sa mère ?

Dans 40 % des cas, on ne sait pas pourquoi l’enfant se développe mal dans le ventre de sa maman. Nous n’avons  pour l’instant aucun traitement. Les causes du RCIU sont très diverses et très difficiles à déterminer. Il peut être engendré par des causes d’ordre « maternelles »  (qui dépendent de la mère) comme par exemple l’alcoolisme, le tabagisme, la consommation de drogue, de l’anémie sévère ou encore des problèmes cardiaques. Les causes dites « fœtales » peuvent être liées à des infections ou à des anomalies au niveau des chromosomes.  Lors d’une première grossesse ou en cas d’hypertension,  il peut arriver que le placenta ne fasse pas bien son travail et que les échanges entre le fœtus et sa mère soient perturbés.

 

Existe-t-il aujourd’hui des traitements ? Des recherches sont-elles en cours ? 

Il n’y a pour l’instant aucun traitement concret, seulement des préventions. On peut  prévenir un RCIU notamment quand il est lié à la consommation d’alcool ou de drogue. Il est en général très rare que le RCIU soit traitable une fois que le diagnostic a été établi.


 

La marche des bébés est donc organisée pour promouvoir la recherche sur le RCIU ? Comment allez-vous vous mobiliser ? Ou pouvons-nous suivre la marche des bébés ?

Les missions de Prem Up ont été mises en place pour permettre d’accélérer la recherche dans le domaine de la périnatalité par une interaction forte entre la recherche et les soins. Nous voulons favoriser les partenariats pour aller plus vite. L’objectif de Prem Up et de  « La marche des bébés »  est de donner de l’espoir à la recherche.  La marche des bébés va permettre de collecter des fonds pour  prévenir et traiter correctement la prématurité. Cet événement caritatif est dédié à la santé des mamans et des bébés et permettra de financer un ambitieux projet de recherche sur le RCIU.

 

http://www.premup.org/

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire