Neufmois.fr » La CommunautĂ© » La premiĂšre fois que mon bĂ©bĂ© a bougĂ©

La premiÚre fois que mon bébé a bougé

Cela faisait un moment que je sentais ces petites bulles dont tout le monde parle… Comme une sensation de faim ou de petits mouvements trĂšs lĂ©gers dans le ventre. BĂ©bĂ© devait certainement faire des roulades et galipettes mais je ne peux pas vraiment dire que je les sentais…

Jusqu’au jour oĂč bĂ©bĂ© a donnĂ© son premier coup

Un jeudi soir que je passais seule dans mon lit, devant la tĂ©lĂ©vision. DĂ©jĂ  chipie, bĂ©bĂ© a bien attendu que son papa ne soit pas lĂ  pour donner son premier gros coup de pied… Que dis-je ! C’Ă©tait mĂȘme une vraie tornade ! J’Ă©tais tranquillement allongĂ©e sur le dos, extĂ©nuĂ©e par cette folle journĂ©e (vous le savez, tout paraĂźt beaucoup plus fatigant quand on est enceinte !) quand le remake de Godzilla s’est produit en moi ! D’abord une sensation plus forte, un petit coup Ă  l’intĂ©rieur du ventre et des vagues : un aller, un retour… J’ai vu mon ventre se dĂ©former pendant de longues secondes… Le choc et la joie en mĂȘme temps ! Enfin, j’avais une vraie preuve que bĂ©bĂ© Ă©tait dans mon ventre… Je crois mĂȘme que j’ai versĂ© ma petite larme.

Le retour de Godzilla

Godzilla 3, 4, 5, 6… A chaque fois, elle profitait d’un moment de calme pour se manifester… Surtout dans le bain et quand je regardais des Ă©missions dĂ©biles Ă  la tĂ©lĂ©vision (je crois bien qu’elle voulait surtout me faire passer un message !). Et le papa dans tout ça ? Il s’est senti lĂ©gĂšrement frustrĂ©, surtout que bĂ©bĂ© profitait principalement des moments oĂč j’Ă©tais seule pour interagir. Il a mis un moment avant de sentir quelque chose et de rĂ©aliser que nous serions trois d’ici quelques mois. Il n’y a finalement que quand notre pucinette avait le hoquet (et dieu sait qu’elle l’avait trĂšs souvent !) qu’il ressentait vraiment le mouvement. Ce n’est d’ailleurs que dans ces moments-lĂ  que je faisais toucher mon ventre et que mes proches pouvaient imaginer ce qui se passait Ă  l’intĂ©rieur…

Et puis, il y a eu les derniers mois de grossesse

AprĂšs l’euphorie des premiers coups de pied, place au raz-le-bol, surtout le soir quand j’essayais (je dis bien : essayer !) de m’endormir. LĂ  aussi, bĂ©bĂ© en profitait pour faire la java et taper de toutes ses forces dans les cĂŽtes ! Ce genre de coups qui fait sursauter et regretter le temps des petites vagues ! Il n’Ă©tait pas rare que je pousse un cri en pleine rue ou que je tombe de ma chaise en rĂ©union… Une vraie pile Ă©lectrique…

Bizarrement, la veille de mon accouchement, je n’ai rien senti… BĂ©bĂ© Ă©tait trĂšs calme, au point que j’ai dĂ» la stimuler pendant vingt bonnes minutes pour avoir un petit coup et ĂȘtre rassurĂ©e. Certainement, qu’elle se prĂ©parait pour le grand jour !

 

 

À lire absolument