Neufmois.fr » Ma Grossesse » Huile de palme : faut-il l’Ă©viter enceinte ?

Huile de palme : faut-il l’Ă©viter enceinte ?

Les effets supposĂ©s dĂ©lĂ©tĂšres de l’huile de palme sur la fertilitĂ© et sur la santĂ© relĂšvent-ils de l’info ou de l’intox ? Les explications de BĂ©atrice de Reynal, nutritionniste.

L’huile de palme est-elle toxique pendant la grossesse et l’allaitement ?

Toxique, non. Il faut savoir que l’acide palminique que contient l’huile de palme reprĂ©sente 23% des graisses du lait maternel : ces graisses sont nĂ©cessaires Ă  la bonne croissance des enfants, c’est pourquoi on en retrouve dans les laits infantiles. Pour la future maman, la bonne attitude consiste Ă  alterner les huiles d’olive, de colza, de tournesol. Et Ă©viter l’huile de palme hydrogĂ©nĂ©e, encore plus lourde en acides gras saturĂ©s que l’huile de palme naturelle.

Que penser des rumeurs sur la nocivité de cette huile ?

C’est une huile vĂ©gĂ©tale trĂšs riche en bĂ©ta carotĂšne et en vitamine E. Ce qui est nutritionnellement intĂ©ressant, mais elle est Ă  juste titre dĂ©criĂ©e pour sa teneur en acides gras saturĂ©s. A l’exception des maladies cardio-vasculaires induites par un taux Ă©levĂ© de mauvais cholestĂ©rol et d’un risque d’accru d’Alzheimer Ă  terme, aucune Ă©tude scientifique n’a prouvĂ© sa nocivitĂ© notamment sur la fertilitĂ©. Mais la sagesse exige d’en limiter la consommation.

Comment Ă©viter l’huile de palme enceinte ?

En rĂšgle gĂ©nĂ©rale, mieux vaut cuisiner maison Ă  partir de produits frais pour Ă©viter les apports d’huile de palme hydrogĂ©nĂ©e. Ceci Ă©tant, si elle naturelle, cette huile n’est pas Ă  diaboliser en soi : il suffit d’équilibrer les apports en Ă©vitant les pommes de terre rissolĂ©es avec du poisson panĂ© par exemple et en associant des fruits Ă  des biscuits industriels plutĂŽt que du chocolat.


A lire :  « Bien manger pendant la grossesse », de Béatrice de Reynal, éd. Vuibert.

Sources :

Linkedin

Amazon


À lire absolument