Ces choses qui m’effrayaient avant d’avoir un bébé

Maman, mes copines, Tata, avaient beau me le répéter : « Tu verras, les gestes viennent naturellement ! ». Il y a quand même certaines choses qui me terrorisaient avant d’avoir un bébé ! Panique, voyants rouges, je n’osais même pas imaginer comment procéder avec un petit être si minuscule ! Bah oui, nous les mamans, on est comme ça ! On se pose souvent trop de questions et on s’angoisse à l’avance ! J’avoue, avant d’être maman, certaines choses me terrifiaient au point d’en cauchemarder !

Changer un bébé, comment on fait ?

De prime abord, cela ne paraît pas si compliqué, surtout lorsqu’on voit les gestes précis et fermes des amies devant leurs bébés. Néanmoins, changer une couche, c’est tout de même un peu technique ! Il faut savoir comment la mettre, de quel côté, connaître la taille ! Piouf, rien que d’y penser, j’avais un gros coup de chaud ! Alors que finalement, maintenant, mettre une couche à ma louloute qui gigote sur sa table à langer, c’est du gâteau !

Laver bébé, au secours !

C’est une chose qui terrifie toutes les mamans ! Comment plonger un minuscule être humain de 3 kg dans l’eau sans le faire glisser ? Comment le tenir et le manipuler pour ne pas lui faire le coup de la savonnette ? La température de l’eau est-elle bonne ? Ne va-t-on pas l’ébouillanter ? Surtout lorsque vous ramenez un enfant prématuré à la maison ! Vous pouvez me croire ! La baignoire paraît vraiment immense, une piscine ! Au début, on s’y met à deux, puis après, les gestes viennent naturellement et les crises d’angoisses disparaissent !

Comment maintenir la tête de bébé ?

Attention cous fragiles ! Surtout qu’on n’arrêtait pas de me dire, lorsque j’étais enceinte, que la tête d’un enfant est délicate, qu’il faut lui maintenir, qu’il ne faut pas la secouer ! Rien que d’y penser, j’en flippais d’avance à l’idée que sa tête lui tombe du cou, si je faisais un faux geste ou un mouvement inadapté ! Finalement, un bébé, ce n’est pas si fragile, surtout quand on sait d’où il vient et par où il passe ! Et c’est plus souple que ça en a l’air ! Alors oui il faut faire attention, et au début, on est un peu maladroites, mais rassurez-vous, sa tête ne roulera pas par terre !

L’habiller, c’est tout un art !

En voyant mes amies passer les bras et les jambes de leur enfant dans leur pyjama, je me disais qu’elles allaient le casser en deux ! Au début, surtout quand bébé est minuscule, c’est un peu angoissant de savoir comment procéder pour l’habiller ! Avec cette angoisse de lui faire mal et de le faire souffrir. Maintenant, je n’hésite pas à forcer un peu pour faire rentrer !

Gérer le manque de sommeil

Alors ça, je pensais vraiment ne pas en être capable et ça me faisait flipper ! Finalement, une maman, ça s’adapte à tout, même aux nuits sans sommeil ! La tête de zombie ne me fait désormais plus peur, tout comme les insomnies !

Lui faire faire son rot

Oui, car comment savoir à quel moment bébé a envie de faire son rototo ? Sachant que pour certains bébés, c’est facile et le rot sort comme sur des roulettes ! Alors que pour d’autres, il faut soit le pencher, soit lui masser le dos ! Et là c’est panique à bord ! Au bout de plusieurs tentatives infructueuses, on saute de joie lorsque bébé rote ! Mais s’il ne le fait pas, n’appelez pas les urgences tout de suite !


Mais maintenant, je suis rodée et prête pour le prochain bébé ! Finalement toutes ces petites terreurs n’étaient pas si justifiées ! C’est cool d’être maman !

 

chloe chamouton

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire