Neufmois.fr » Ma Grossesse » Ma santĂ© » Avec la toxoplasmose, cuisiner est devenu une galĂšre !

Avec la toxoplasmose, cuisiner est devenu une galĂšre !

Avant d’ĂȘtre enceinte, je n’imaginais pas toutes les maladies auxquelles je pouvais ĂȘtre confrontĂ©e ! Parmi les risques majeurs figure celui de la toxoplasmose, une affection parasitaire pouvant causer de graves lĂ©sions au fƓtus. Autant dire que la prudence est recommandĂ©e lorsque vous n’ĂȘtes pas immunisĂ©e !

Les prĂ©cautions concernent surtout l’alimentation
 (ne pas consommer de viande ou de poisson crû ! Adieu mes chĂ©ris sushis et makis d’amour!), bien laver les cruditĂ©s et tout bien cuire Ă  la vapeur ou au micro-ondes…  Autant dire que pendant 9 mois, cuisiner est devenu un vrai casse tĂȘte à la maison ! j’ai donc dĂ©cidĂ© de vous raconter et de partager mes galĂšres.

 

Ah la toxoplasmose, quelle galĂšre !

Outre la joie de me rendre tous les mois me faire saigner pour un contrĂŽle intensif, il a fallu se prĂ©occuper aussi de ce qu’il y avait dans l’assiette.  Ce n’est dĂ©jĂ  pas trĂšs drĂŽle de se trouver privĂ©e d’alcool, de sushis, de fruits de mer, de saumon fumĂ©, d’huĂźtres en pleine pĂ©riode de NoĂ«l (ok, il reste les pĂątes et le riz, en mode Ă©tudiante), mais en plus, la gynĂ©co, vous remet une jolie liste de recommandations et prĂ©cautions Ă  prendre : exit la viande crue et carpaccio. Ce qui ne m’a pas privĂ©, Ă©tant vĂ©gĂ©tarienne ! En revanche, nettoyer les salades (4 Ă  5 fois, ça use ça use les nerfs ), mĂȘme chose pour les fruits et lĂ©gumes, Ă  force, il y a de quoi choper un toc… Toc… Toc…Toc ! DĂ©solĂ©e moment de dĂ©raillement !

Je suis mĂȘme devenue parano, hystĂ©rique Ă  traquer le moindre petit bout de terre qui aurait pu rester coller, lĂ  sur le revers de la laitue ! L’eau de javel ? Oui j’y ai pensé ! Efficace pour tuer les bactĂ©ries, mais un peu dĂ©capant pour mon estomac je pense ! J’ai prĂ©fĂ©rĂ© ne pas m’y risquer ! Oui c’est compliquĂ© car j’étais fatiguĂ©e et n’avais pas envie de passer 20 minutes Ă  nettoyer fruits et lĂ©gumes de fond en comble ! Oui il y a des fois, oĂč j’en ai eu marre de me prendre le chou (ah ah terrible mon jeu de mot… ou pas), et il y a des fois oĂč je me suis dit aussi « tant pis ! » en croquant dans un grain de terre cachĂ© dans la salade du jardin !  Oui j’avoue !

Et les restaurants dans tout ça ?

Ah ah, ah, ah ! Parlons-en ! Étant Ă  risques, j’ai dĂ» trier la moindre feuille de salade, le moindre bout de tomate, sous peine d’avaler des lĂ©gumes mal lavĂ©s ! Soit dit en passant, cela ne devrait pas se produire mais bon, il faut dĂ©cupler sa vigilance ! Adieu donc salades composĂ©es, sandwichs Ă  la verdure
 place aux frites ! Oui, youpi, et vive les kilos ! Cette Ă©pĂ©e de DamoclĂšs est une contrainte ! Sans parler de devenir une master chef pendant neuf mois. Il faut tout contrĂŽler et ne pas oublier une recommandation sous peine de mettre la vie de son bĂ©bĂ© en danger. Une minute d’inattention et la vie de loulou peut basculer.  Alors oui, cuisiner devient galĂšre, mais c’est pour la bonne cause ! Alors je me suis muĂ©e en Sherlock Holmes de la moindre saletĂ© et passĂ© mon temps Ă  laver laver !

Quand on est Ă  la maison, c’est simple, mais chez des amis, l’affaire se corse ! Ce n’est pas dĂ©licat de pointer du doigt les lĂ©gumes de son assiette et de demander Ă  vos copains d’un ton inquisiteur s’ils ont bien frottĂ© votre repas ! Ben oui quoi ? Il faut parfois faire preuve de tact ! La toxoplasmose vous apprend aussi Ă  dĂ©velopper des talents de dĂ©magogue !  Le meilleur conseil pour Ă©viter d’avoir la toxo pendant sa grossesse, c’est de l’attraper ! N’allez pas croire que je m’évertue Ă  manger de la terre, disons que je suis moins regardante sur la propretĂ© des salades depuis mon accouchement ! Vive la terre fraĂźche !

À lire absolument