Tout savoir sur la toxoplasmose

La toxoplasmose est une infection  qui peut simplement être transmise en changeant une litière de chat, en consommant des aliments (viandes, légumes) peu ou pas suffisamment cuits ou en mangeant des fruits et légumes pas assez lavés. Les femmes enceintes dépourvues d’anticorps encourent de graves risques. La toxoplasmose peut en effet provoquer des malformations oculaires ou nerveuses chez le fœtus. Si vous vous posez des questions sur la toxoplasmose et les risques de la contracter, voici un VRAI/FAUX sur la toxoplasmose !

La toxoplasmose ne s’attrape que si vous êtes en contact avec les animaux domestiques tels que les chats, les chiens et les oiseaux.

Faux. La toxoplasmose est aussi présente dans les œufs crus et autres viandes pas assez cuites. Elle se transmet aussi par les légumes crus. C’est aussi la raison pour laquelle il faut bien les laver avant de les faire cuire.

Il n’y a pas de symptômes.

Faux. Même si les symptômes de la toxoplasmose passent presque inaperçus, ils se manifestent part de petites poussées de fièvre et de la migraine associés à la fatigue et par la présence de ganglions.

Une prise de sang suffit à connaître si vous êtes porteuse de la maladie ou si vous avez déjà été immunisée.

Vrai. En général, lors des examens prénuptiaux, on peut savoir si vous êtes immunisée ou pas. Si vous n’êtes pas mariée, dès les premiers rendez-vous chez le gynécologue, le médecin fera des prises de sang pour connaître avec certitude votre état.

Il n’y a aucune mesure de prévention.

Faux. Vous devez veiller à ne pas être en contact direct avec les excréments des animaux domestiques. Aussi, il est important de bien laver les légumes et fruits avant de les consommer. Lavez-vous bien les mains après avoir manipulé de la viande crue.

La meilleure façon de ne pas attraper cette maladie est de devenir végétarienne.

Faux. Il suffit simplement de bien cuire la viande et d’éviter les steaks tartares. La chaleur longue et constante lors de la cuisson arrive à bout du parasite. Il est également conseillé de ne pas manger de crudités au restaurant et de bien les nettoyer à la maison.

Si vous n’êtes pas immunisée, votre bébé est assuré d’une croissance anormale.

Vrai et Faux. Si rien n’est fait, votre enfant risque d’avoir des problèmes concernant sa croissance. Il pourrait avoir des retards cérébraux et être atteint de cécité. Toutefois, il existe des traitement pour la toxoplasmose. Dès la découverte du parasite dans l’organisme de la femme enceinte, elle sera mise sous traitement antibiotique. Cela écartera les risques de contamination du placenta. Il vous faudra alors adopter certaines règles d’hygiène jusqu’à ce que le traitement prenne effet.


La contamination se fait instantanément de la mère au fœtus.

Faux. Il faut un certain temps avant que le parasite n’atteigne le placenta. Il se peut aussi que le placenta soit infecté mais que le fœtus ne le soit pas. D’où l’efficacité des traitements et du diagnostic précoce.

Si vous êtes infectée, ce n’est pas certain que cela ait des répercussions négatives sur votre enfant.

Vrai. Cela dépend de l’avancée de votre grossesse. Plus la date de votre accouchement est proche, plus les chances de transmission sont importantes, mais les répercussions sont moindres car le système immunitaire de votre enfant est plus performant. Toutefois, votre traitement sera fait et celui de votre bébé, à sa naissance, aussi.

Vous devez vous débarrasser de votre chat.

Faux. Si vous n’êtes pas immunisée, il suffit de limiter le contact avec votre chat. Par exemple, chargez quelqu’un d’autre de vider sa litière ou de le faire garder, le temps d’être certaine qu’il n’y a plus de risques de contamination.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire