Les 5 conseils de Maman Prout pour rester une maman presque zen

Ça y est, après de longues heures d’efforts à broyer la main de ton Chéri-Mari, il est là ! Ta huitième merveille du monde… Ce bébé tout gluant, tout chaud, la chaire de ta chaire qui va t’emmener dans un tourbillon d’amour avec son lot de questions inédites, qui te mettra la rate au court bouillon. Hé oui, tu as beau te l’avoir imaginé, tenté de tout préparer, c’est quand même une sacrée grande claque ! Comment survivre avec celui qui va devenir le centre de ta vie, un véritable « scotch and glu » ? Voici mes conseils histoire de rester une maman presque zen…

Se préserver

Surtout si tu veux garder ton teint de pêche, ta bonne humeur et ta chevelure de rêve. L’astuce à se refiler en douce pour la survie de l’espèce, c’est dormir quand bébé dort. Exit ton ménage nickel chrome, les petits plats qui mijotent pendant des heures et les sorties à tout bout de champs! Le principal pour gérer ce mini toi affamé toutes les trois heures, c’est d’être à peu près reposée alors zou au dodo, transforme-toi en marmotte (mais n’emballe pas le chocolat, je pense à tes hanches de déesse) !

S’enfermer dans sa bulle

C’est fou, dès que bébé pointera le bout de son nez, chaque personne équipée de mamelles (en pole position, ta pas-tendre-maman et ta moche-mère) se donnera pour devoir de te prodiguer tous les conseils les plus farfelus pour être une mère parfaite. Tu devrais plutôt faire ceci…. Moi ça marchait comme ça….Non tu vas le rendre pleurnichard…. De quoi te mettre la tête à l’envers ! Ne pas écouter les soi-disant conseils des autres, tout simplement parce qu’ils seront généralement complètement faux. Genre le laisser pleurer parce que ça développe les poumons, hum, hum…

Devenir la reine du E-shopping

Comme la préparation d’un nouveau-né pour sortir de la maison relève d’une discipline olympique, mieux vaut minimiser les déplacements. Alors un clic, deux clics et hop, tes courses seront livrées à ta porte sans prise de tête. Et ça, c’est le luxe, surtout quand on sait combien pèse trois paquets de couches, deux boîtes de lait, quatre packs d’eau….

Lâcher prise sur l’équilibre alimentaire

J’ai l’impression que les bébés ont un radar spécial pour se mettre à hurler à chaque fois que tu poses un bout de fesse pour dévorer un repas (tu sais, ton déjeuner de 15 heures). Donc ton temps derrière les fourneaux va grandement s’amenuiser ses premières semaines de vie. Ma solution? Remplir son congélateur de surgelés (vite fait, bien fait) pour garder le peu d’énergie que bébé ne t’aura pas pompé.

Demander des heures de ménage sur sa liste de naissance

Ton nouveau centre du monde t’accaparera tellement que ta maison deviendra vite un capharnaüm ! Peut-être qu’à un moment, ça te hérissera le poil, amènera son package de prises de tête avec Chéri-Mari entrecoupé de sanglots post-partum. Alors pour éviter cette comédie dramatique, à toi de briefer ton entourage pour t’offrir des heures de ménage (en plus, ils auront un crédit d’impôts hé hé…). Balayer, nettoyer, astiquer, kaz la toujou penpan !


Voilà, tu as toutes les clés pour devenir une warrior-maman et survivre au plus grand chamboulement de ta vie ! Il y a plus qu’à… Mais si, mais si, ça va bien se passer !

 

http://www.mamanprout.com/

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire