Neufmois.fr » Ma Grossesse » Nutrition enceinte » Grossesse : A table !

Grossesse : A table !

DĂ©goĂ»ts, envies, aliments interdits, aliments recommandĂ©s, poids Ă  surveiller
 mais alors, on mange quoi pendant neuf mois ? Point sur le rĂ©gime idĂ©al pour vous et votre bĂ©bĂ©.

 

RÚgle n°1 : privilégiez certains nutriments importants

Inutile de tout peser et de se jeter sur les compléments alimentaires, une alimentation variée et équilibrée suffit largement pour couvrir vos besoins. Pensez simplement à consommer :

  • Des protĂ©ines. Consommez-en au moins 60g/jour (soit deux parts de viande ou de poisson) animales (viande, poisson et Ɠufs) et vĂ©gĂ©tales (cĂ©rĂ©ales et lĂ©gumineuses). En fin de grossesse, les besoins augmentent de 15 Ă  20 %.
  • Des lipides. PrĂ©fĂ©rez les graisses vĂ©gĂ©tales non raffinĂ©es (huile d’olive, de colza, de tournesol
.) aux graisses d’origine animale comme le beurre et la crĂšme fraĂźche.
  • Des glucides. Consommez-en au moins une fois par jour, en privilĂ©giant les glucides complexes (pain, riz, lentilles
) aux glucides simples (sucre, miel, confiture, chocolat
)
  • Des vitamines. A, B9, C et D
 Les besoins en vitamines augmentent de 10% pendant la grossesse. Ruez-vous sur les lĂ©gumes Ă  feuille, les cĂ©rĂ©ales, le maĂŻs, les lentilles, les Ɠufs, les produits laitiers, les poissons gras, le beurre.
  • Des oligo-Ă©lĂ©ments. Vous trouverez l’iode dans le sel iodĂ© et les poissons de mer, mais aussi dans les produits laitiers et les Ɠufs. Pour le fer, mangez de la viande, du boudin noir bien cuit, du poisson, des lĂ©gumineuses et des lĂ©gumes verts. Le zinc, lui, se cache dans les cĂ©rĂ©ales complĂštes, lĂ©gumineuses, poisson, viande rouge et coquillages. Enfin, mangez du maquereau, sardine, saumon, pomme de terre, et Ă©pinards pour le fluor.
  • Des minĂ©raux. Mangez trois laitages par jour pour un apport suffisant en calcium, et du cacao, des fruits secs et des lĂ©gumineuses pour couvrir vos besoins en magnĂ©sium.

Pour celles qui ont de fortes nausĂ©es, il existe des complĂ©ments alimentaires « spĂ©cial grossesse ». Pour toutes : certains gynĂ©cologues prescrivent une supplĂ©mentation en fer et en vitamine D Ă  partir du second trimestre
 demander l’avis Ă  votre mĂ©decin.

 

RÚgle n°2 : supprimez les aliments à risque

Difficile de faire l’impasse sur certains produits, mais ça ne dure que neuf mois !

  • pour Ă©viter la listĂ©riose : enlever la croute des fromages, Ă©viter les fromages au lait cru, les poissons crus et les charcuteries « humides » (rillettes, pĂątĂ©s
), et bien laver les fruits et lĂ©gumes
  • pour Ă©viter la toxoplasmose (si sĂ©rologie nĂ©gative) : bien cuire la viande (pas de steak tartare) et laver soigneusement fruits et lĂ©gumes
  • pour Ă©viter un excĂšs de vitamine A : ne pas consommer plus d’une fois par mois du foie
  • pour Ă©viter la gastro-entĂ©rite et l’hĂ©patite A : fuyez les coquillages crus
  • pour limiter l’exposition au mercure du fƓtus : oubliez certains poissons prĂ©dateurs (espadon, thon, requin, anguille, daurade, baudroie, raie, rouget barbet, roussette et saumonette, grenadier, Empereur). Mieux vaut opter pour les poissons d’Ă©levage, moins exposĂ©s, comme par exemple le saumon.

 

RÚgle n°3 : suivez le Programme National Nutrition Santé

Le meilleur outil pour soigner votre forme et celle de votre bĂ©bĂ©, c’est le guide nutrition pour les femmes enceintes du PNNS. Vous y trouverez toutes les informations concernant vos besoins nutritionnels au fil des neuf mois !

À lire absolument

Laisser un commentaire