Enceinte, quel est votre poids idéal et l’alimentation à avoir ?

Être enceinte peut s’avérer être enfin un bon prétexte pour laisser libre cours à vos envies de gourmandises et autre grignotage… Mais une trop grosse prise de poids n’est pas recommandée, et la fameuse maxime « il faut manger pour deux » vous donnera bien des remords…d’ici quelques mois !

Si vous souhaitez rapidement retrouvez vos formes d’antan après votre accouchement, et remettre vos vêtements de jeune fille, il faudra éviter de vous jeter sauvagement sur la nourriture durant votre grossesse. Sans compter les risques d’hypertension artérielle et de diabète gestationnel qui sont accrus avec un poids excessif…Vous risquez également de souffrir encore plus de mal de dos, d’avoir des problèmes de varices…bref…sans pour autant limiter votre alimentation et faire un régime qui pourrait vous mettre en carence de nutriments essentiels et nuire au bon développement du bébé, il vaut mieux s’en tenir à une alimentation variée et sans excès.

Deux poids, deux mesures à considérer pendant la grossesse

Quelle est la prise de poids idéale pour une future maman ? Même si chacune est différente, avec un métabolisme spécifique, les médecins s’accordent à dire que pour une femme en surpoids, son gain de poids devrait être d’environ 6 kilos ; si vous avez un poids normal, vous devrez gagner environ 12 kilos, et si vous êtes très, très mince, vous pouvez vous permettre de prendre 18 kilos. L’idéal est de prendre à peu près 1 à 2 kilos au cours du premier trimestre, puis 500 grammes par semaine pour les 6 derniers mois… Mais tout cela reste très théorique…

L’essentiel est d’avoir une alimentation équilibrée, avec des aliments variés vous apportant tous les nutriments-clé. Les céréales complètes, les fruits et les légumes, les produits laitiers pasteurisés (pas de produits au lait cru !), les protéines et les graisses non saturées devraient être la base de vos repas. N’oubliez pas de boire beaucoup d’eau et de veiller à vos apports en acide folique (contenus dans les légumes verts à feuilles, le jaune d’œuf, et le foie cuit notamment). Évitez les mauvaises graisses, que l’on trouve dans les produits d’origine animale et dans les plats industriels.


Il est important de faire au moins quatre repas par jour (petit déjeuner, déjeuner, collation et dîner), de ne jamais sauter de repas et d’éviter de grignoter. Les besoins énergétiques varient selon l’avancée de la grossesse : au cours du premier trimestre, pas de besoin énergétique supplémentaire ; au second trimestre, les besoins supplémentaires sont d’environ 100Kcal par jour (soit une pomme !) et 250Kcal pour le troisième trimestre. Soyez vigilante sur d’éventuelles carences, qui peuvent se manifester si vous ne diversifiez pas suffisamment vos repas.
Il est important de rester à l’écoute de son corps et de se ménager de petits plaisirs. Bien manger pendant sa grossesse est primordial pour rester en forme, et favoriser le bon développement de son bébé.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire