Neufmois.fr » Ma Grossesse » Accoucher » PrĂ©paration Ă  l’accouchement : choisir la mĂ©thode qui vous convient

PrĂ©paration Ă  l’accouchement : choisir la mĂ©thode qui vous convient

Classique, yoga, natation, haptonomie
 les prĂ©parations Ă  l’accouchement ne manquent pas! Choisissez celle qui vous convient le mieux pour aborder le plus sereinement possible le jour de votre accouchement !

 

PrĂ©paration Ă  l’accouchement classique

Mise au point en 1951 par le Dr Fernand Lamaze, la “prĂ©paration Ă  l’accouchement sans douleur”, mĂ©thode tout Ă  fait classique, certes, mais ni vieillotte ni inefficace, demeure aujourd’hui un excellent moyen d’apprendre Ă  “gĂ©rer” votre accouchement, Ă  maĂźtriser et “accepter” la douleur. Avec la sage-femme, vous ferez le point sur les modifications physiques dues Ă  votre grossesse et sur les diffĂ©rentes phases de l’accouchement, dĂ©monstration vidĂ©o Ă  l’appui. Et surtout, elle vous enseignera une technique respiratoire pour “rĂ©cupĂ©rer” entre les contractions et apprendre Ă  vous relaxer. Elle vous expliquera aussi les mouvements d’une gymnastique simple, qui vous aidera Ă  contrĂŽler les muscles les plus sollicitĂ©s lors de l’accouchement. Votre conjoint pourra d’ailleurs participer avec profit Ă  ces sĂ©ances. Si l’idĂ©e de groupe vous dĂ©plaĂźt, il est possible de contacter une sage-femme libĂ©rale pour des cours personnalisĂ©s. En piscine, entourĂ©e de la sage-femme et d’un maĂźtre nageur, vous ĂȘtes “portĂ©e” par l’eau : les exercices de respiration sont facilitĂ©s et l’entraĂźnement musculaire s’opĂšre dans des conditions idĂ©ales, en particulier si vous souffrez de troubles veineux, de sciatique, de constipation et bien sĂ»r du mal de dos, frĂ©quent dans les derniers mois. La natation, excellente pour la circulation, le souffle et l’élasticitĂ© de la peau, tonifie notamment les muscles internes des cuisses, prĂ©fĂ©rez cependant la natation brasse coulĂ©e pour Ă©viter de creuser le dos.

 

Se préparer à accoucher en se relaxant

Par ailleurs, la sage-femme pourra vous guider vers les mĂ©thodes qui rĂ©pondent bien Ă  vos attentes. Parce que la concentration et le “recentrage” sur soi sont considĂ©rĂ©s comme des ressources inestimables pour bien accoucher, de plus en plus de maternitĂ©s proposent des sĂ©ances de yoga, discipline spirituelle et corporelle basĂ©e sur des exercices de posture et de respiration. En plus d’un important entraĂźnement Ă  la relaxation, qui vous aidera Ă  prendre conscience de votre corps, vous dĂ©couvrirez des mouvements et des positions qui feront travailler vos muscles, votre bassin, votre pĂ©rinĂ©e.
Dans cet Ă©tat de vigilance extrĂȘme, vous vous sentirez, en plus, totalement Ă  l’écoute de votre bĂ©bĂ©. Ces sĂ©ances exigent du temps et un rĂ©el investissement personnel.

 

Haptonomie, sophrologie, acupuncture
il existe plusieurs mĂ©thodes de prĂ©paration Ă  l’accouchement

Il existe encore d’autres mĂ©thodes de prĂ©paration Ă  l’accouchement, comme l’haptonomie, qui unit Ă©troitement le pĂšre et la mĂšre autour du bĂ©bĂ©, ou comme l’acupuncture, technique millĂ©naire inoffensive pour l’enfant Ă  naĂźtre, ou encore comme la sophrologie, qui conjugue relaxation, concentration, autosuggestion, avec un certain degrĂ© d’hypnose – la sage-femme, d’une voix douce et monocorde, vous amĂšne Ă  “vivre” en imagination les diverses Ă©tapes de l’accouchement. Bref, bien prĂ©parĂ©e, vous serez en mesure de modifier la perception de vos sensations
 et donc de la douleur !



À lire absolument