Neufmois.fr » Ma Grossesse » HerpĂšs pendant une grossesse : quelles prĂ©cautions prendre ?

HerpÚs pendant une grossesse : quelles précautions prendre ?

Pendant la grossesse, certaines prĂ©cautions sont Ă  prendre non seulement pour vous mais aussi pour le fƓtus. Et c’est d’autant plus vrai quand il s’agit de se prĂ©server de maladies sexuellement transmissibles. Neuf Mois fait le point sur les prĂ©cautions Ă  prendre en cas d’herpĂšs pendant la grossesse.

Il existe deux sortes d’herpùs

Il faut distinguer deux sortes d’herpĂšs, le HSV1, herpĂšs labial dont le bouton de fiĂšvre est un des symptĂŽmes les plus connus, et le HSV2, herpĂšs gĂ©nital. L’herpĂšs gĂ©nital se distingue par les dĂ©mangeaisons, brĂ»lures et picotements qu’il provoque. En France, prĂšs de 2 millions de personnes vivent avec l’herpĂšs gĂ©nital, parmi elles se trouvent des femmes enceintes. Maladie virale, l’herpĂšs reste dans l’organisme de la personne infectĂ©e pour la vie. Certaines personnes connaissent des poussĂ©es rĂ©guliĂšres alors que d’autres ont plus de chance, la maladie ne se manifestant qu’une seule fois.

Que se passe-t-il si on a Ă©tĂ© contaminĂ©e par le virus de l’herpĂšs avant ou pendant la grossesse ?

Si vous avez Ă©tĂ© contaminĂ©e avant la grossesse, bien que le virus de l’herpĂšs soit prĂ©sent, le risque que bĂ©bĂ© soit infectĂ© est faible. Si le mĂ©decin a un doute, il vous prescrira un traitement prĂ©ventif afin de limiter le danger pendant la grossesse. Le vrai risque de contamination se situe au moment de l’accouchement, tout particuliĂšrement si la future maman a une crise Ă  ce moment-lĂ . Dans ce cas-lĂ , la cĂ©sarienne est souvent prĂ©fĂ©rĂ©e pour Ă©viter que bĂ©bĂ© ne soit en contact avec le virus et ne soit contaminĂ©. Si la premiĂšre contamination de la femme a lieu pendant sa grossesse, il faudra qu’elle en avertisse rapidement son mĂ©decin car le virus passe par le sang et viendra s’en prendre au systĂšme immunitaire encore immature du fƓtus. LĂ  encore, la contamination peut aussi avoir lieu pendant l’accouchement, quand bĂ©bĂ© est en contact avec les sĂ©crĂ©tions vaginales. Toutes les prĂ©cautions seront donc prises pour prĂ©server la santĂ© de bĂ©bĂ©. En cas de contamination, il recevra immĂ©diatement un traitement appropriĂ©.

Il arrive aussi que la maman soit porteuse du virus sans manifestation externe

C’est seulement Ă  la naissance de l’enfant qu’on se rendra compte de la contamination. BĂ©bĂ© sera mis sous traitement trĂšs vite et tout rentrera dans l’ordre. La maman doit ĂȘtre Ă  l’écoute de son corps et dĂ©tecter le moindre signal. Il faudra reconnaĂźtre la premiĂšre poussĂ©e d’herpĂšs (douleurs au niveau des organes gĂ©nitaux, brĂ»lures
) et en informer votre gynĂ©cologue qui dĂ©cidera des mesures Ă  prendre pour prĂ©server BĂ©bĂ© ou alors le soigner dĂšs les premiers jours de vie. Dans tous les cas, il faut ĂȘtre particuliĂšrement vigilante, une Ă©tude rĂ©cente montre que la rĂ©ponse immunitaire de la maman en cas de poussĂ©e d’herpĂšs pourrait augmenter le risque de survenue d’autisme.

À lire absolument