Le corps aussi change après l’accouchement

Vous avez passé les neuf mois de votre grossesse à vous accommoder aux différents changements physiques de votre corps. Maintenant que vous avez accouché, votre corps doit retrouver sa morphologie « initiale ». Quelques métamorphoses vont encore avoir lieu, alors préparez-vous !

Les changements de l’utérus avant et après l’accouchement

Pendant la grossesse, votre corps s’est joliment « métamorphosé ». Maintenant que votre enfant est là, le processus de transformation est de nouveau en marche. A part le fait de perdre votre ventre tout rond (pas complètement, et pas tout de suite !), d’autres changements plus importants vont avoir lieu, à commencer par votre utérus. Après le départ de Bébé de votre utérus, ce dernier pèse environ 1,5 kg !

Au bout de quelques jours, il commence toutefois à rapetisser pour reprendre son poids normal de 50 ou 60 grammes. Ce processus est appelé « involution » et prend entre un mois et six semaines, au cours duquel vous avez des pertes de sang assez importantes. Ces pertes  sont tout à fait normales. Elles ne sont pas trop douloureuses, mais peuvent surprendre par leur intensité et leur couleur changeante (allant du rouge brillant à une décharge incolore et inodore, en passant par le rose clair).

Le périnée a besoin de repos

En accouchant par voie basse, il est normal que vous ressentiez un peu d’inconfort au niveau du périnée, qu’il y ait eu épisiotomie ou pas. Vous pouvez ressentir une sensation d’étirement quand vous vous asseyez et une petite douleur au moment d’uriner. Pour vous aider, vous pouvez serrer les fesses quand vous vous asseyez et appliquer plusieurs fois dans la journée des compresses froides. En attendant que vos points de suture fondent, n’oubliez pas de prendre bien soin de votre plaie !


Vous aurez certainement quelques petites difficultés pour uriner quelques jours après l’accouchement. Ce n’est toutefois pas une raison pour diminuer vos apports en liquide ! Il est important de savoir que la meilleure façon de ne plus se sentir inconfortable est d’aller le plus souvent possible aux toilettes. C’est évident que votre corps a changé, et pour certaines plus « durement » que pour d’autres, en fonction du nombre de kilos pris pendant les neuf derniers mois. Toutefois, la bonne nouvelle, c’est que tout va s’arranger. Mais il faudra un peu de temps, beaucoup de patience et de la motivation !

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire