Neufmois.fr » Ma Grossesse » Nutrition enceinte » Enceinte, comment j’ai survĂ©cu pendant les fĂȘtes

Enceinte, comment j’ai survĂ©cu pendant les fĂȘtes

Quand tu tombes enceinte, on te donne une jolie liste d’interdits alimentaires ! Pas cool ! Ah non ! Et cette liste elle fait « juste » 10 pages…Ou presque, ok. Selon moi, c’est le type de rĂ©gime le plus strict que tu n’aies jamais fait. Pour la premiĂšre fois de ta vie, tu scrutes les Ă©tiquettes de composition et tu te poses ce style de questions : « le houmous ça contient des jaunes d’Ɠuf crus ou pas ? » (Non mais franchement QUI peut rĂ©pondre Ă  cette question ?)… Du coup, voici mon p’tit tĂ©moignage…

 

Il y a deux Ă©coles…

Celles qui suivent Ă  la lettre et celles qui se disent que bon, c’est pas si grave au fond… Et malheureusement, si tu as dĂ©cidĂ© de suivre scrupuleusement les interdits alimentaires tu dois alors affronter de nombreuses personnes qui te diront que Tatie GisĂšle elle a eu 8 enfants, qu’elle buvait toujours son petit coup de rouge, qu’elle mangeait de tout pendant sa grossesse et que ses enfants ne s’en sont pas plus mal portĂ©s. Certes. Mais souviens-toi qu’à l’époque de Tatie GisĂšle, Salmonelle et Toxoplasmose pouvaient encore passer pour des noms de fruits exotiques. Reprenons, donc. Les fĂȘtes approchent et lĂ  tu te dis
 Champagne, charcuterie, mayonnaise maison, oeufs de lump, saumon fumĂ©, foie gras, huĂźtres, fromage au lait cru 
 VoilĂ , tu viens de comprendre, en gros, tu n’as le droit Ă  RIEN, ou presque.

 

Alors comment survivre aux fĂȘtes de NoĂ«l ?

Tout d’abord il faut faire un rĂ©veillon chez Maman. Ou bien alors chez Belle-maman. Mais uniquement si tu fais partie de cette espĂšce rare nommĂ©e « Je m’entends bien avec ma belle-mĂšre». Pourquoi chez elles ? Parce que tu pourras tout simplement demander ton petit menu personnalisĂ© de femme enceinte sans avoir Ă  supporter le stress de la cuisine et de la rĂ©ception. Calme et repos on a dit !

 

A l’apĂ©ro

Fais s’envoler le bouchon du faux champagne Ă  la pomme pour enfant afin de crĂ©er l’illusion. C’est important le cĂŽtĂ© psychologique ! Vital mĂȘme ! La flute, les petites bulles, on s’y croirait ! Note que que tu as le droit au foie gras si tu le mets prĂ©alablement 3 jours au congĂ©lateur (astuce soufflĂ©e par ma gynĂ©cologue en personne). Pendant le repas, essaie de rĂ©clamer de la viande plutĂŽt que des fruits de mer (une bonne dinde ma bonne dame, y’a que ça de vrai !). PrĂ©pare ta propre part de salade bien lavĂ©e et rincĂ©e au vinaigre et un petit morceau de gruyĂšre. Ca passera tout seul. Et pour le dessert, on Ă©vite juste tout ce qui contient de l’oeuf cru. Vive la glacĂ©e j’ai envie de dire (mais on n’a jamais faim pour le dessert de toute façon, encore que
) !<

Et quoi qu’il arrive, dis-toi bien que
TU TE RATTRAPERAS L’ANNEE PROCHAINE…. Enfin
 sauf si tu allaites !
Joyeuses FĂȘtes les amies !

La prune

http://lapruneblogueuse.blogspot.fr/

À lire absolument