Neufmois.fr » Ma Grossesse » Accoucher » Accouchement : zoom sur les diffĂ©rentes mĂ©thodes

Accouchement : zoom sur les différentes méthodes

Le choix de votre mĂ©thode d’accouchement rĂ©pond Ă  la fois Ă  des impĂ©ratifs mĂ©dicaux et Ă  votre sensibilitĂ© personnelle. Le premier point primant bien entendu sur le second. Il est important de bien envisager les options qui s’offrent Ă  vous, et de vous renseigner auprĂšs de votre maternitĂ© pour savoir si elle est Ă  mĂȘme de rĂ©pondre Ă  vos dĂ©sirs. En effet, si toutes les maternitĂ©s sont capables de pratiquer les actes les plus courants concernant un accouchement, il n’en est pas forcĂ©ment de mĂȘme pour un accouchement dans l’eau ou sous hypnose. On fait le point avec vous sur vos diffĂ©rentes options pour donner naissance Ă  votre enfant.

Les accouchements les plus courants

L’accouchement par voie basse

L’accouchement par voie basse se dĂ©roule en trois Ă©tapes : le travail, l’expulsion puis la dĂ©livrance. Le travail consiste en la dilatation progressive du col de l’utĂ©rus sous l’effet des contractions jusqu’Ă  sa totale ouverture pour libĂ©rer le passage au bĂ©bĂ©. La dilatation terminĂ©e, les contractions se rapprochent et s’intensifient. Votre bĂ©bĂ© engagĂ© dans votre bassin  appuie sur votre pĂ©rinĂ©e, ce qui vous donne une forte envie de pousser : c’est le moment de l’expulsion. Votre gynĂ©cologue ou votre sage-femme vous donnera des indications pour respirer et pousser en mĂȘme temps que les contractions pour vous aider Ă  donner naissance Ă  votre bĂ©bĂ©. L’accouchement par voie basse peut se rĂ©aliser sous diffĂ©rentes positions (sur le cotĂ©, sur le dos
).

L’accouchement par cĂ©sarienne

La cĂ©sarienne est une intervention chirurgicale qui consiste Ă  extraire le bĂ©bĂ© par une incision de la paroi utĂ©rine de la maman. Elle peut ĂȘtre de convenance, programmĂ©e (grossesse Ă  risque, causes physiques) ou pratiquĂ©e en urgence (travail trop long). L’enfant est accueilli dans les mĂȘmes conditions que lors d’un accouchement par voie basse et le papa peut ĂȘtre prĂ©sent. La plupart des cĂ©sariennes se pratiquent sous pĂ©ridurale pour vivre pleinement l’accouchement. Vous resterez Ă  l’hĂŽpital quelques jours de plus que pour un accouchement par voie basse.

Bon Ă  savoir : mĂȘme si ce n’est pas la solution la plus choisie, on peut accoucher par voie basse aprĂšs une cĂ©sarienne. Parlez-en avec votre mĂ©decin pour prendre la meilleure dĂ©cision.

Quand l’accouchement est programmé : l’accouchement dit « dĂ©clenché »

Le dĂ©clenchement peut ĂȘtre « de convenance » ou justifiĂ© par des raisons mĂ©dicales. GĂ©nĂ©ralement, il se pratique lorsque l’enfant dĂ©passe le terme de la grossesse, c’est-Ă - dire Ă  plus de 39 semaines. Le placenta calcifiĂ© ne peut plus apporter les nutriments et l’oxygĂšne nĂ©cessaires au bĂ©bĂ©. Il existe deux types de dĂ©clenchement. Le premier consiste Ă  perfuser de l’ocytocine, une hormone qui dĂ©clenche les contractions. Le second est l’application d’un gel Ă  base de prostaglandine pour favoriser la maturation du col. Un accouchement dĂ©clenchĂ© se dĂ©roule de la mĂȘme façon qu’un accouchement par voie basse.

Les autres types d’accouchements

L’accouchement sous hypnose

Cette technique permet Ă  la maman de maĂźtriser sa peur et de gĂ©rer elle-mĂȘme sa douleur en Ă©vitant la pĂ©ridurale. Pas d’inquiĂ©tude, il n’y a aucune perte de contrĂŽle et on se souvient de tout. L’accouchement sous hypnose est basĂ© sur l’imagination. La maman se concentre sur sa respiration et a le sentiment de contrĂŽler la situation. Elle peut ensuite se projeter dans un endroit dans lequel elle se sent bien, ce qui lui permet de se dĂ©tacher de son corps sans perdre aucune sensation. Ainsi, dĂ©tendue, elle gĂšre mieux la douleur des contractions.

L’accouchement dans l’eau

Cette technique est notamment apprĂ©ciĂ©e pour attĂ©nuer les douleurs, favoriser la dilatation du col et relaxer la  maman. Elle Ă©vite les dĂ©chirements des muscles vaginaux et rĂ©duit donc les Ă©pisiotomies. L’accouchement est moins traumatisant pour le bĂ©bĂ© qui naĂźt dans un milieu de mĂȘme nature que le sien. Il vous permet aussi d’avoir un contact de peau Ă  peau avec lui car dĂšs sa sortie il est posĂ© sur votre poitrine. Lorsque les contractions s’intensifient et deviennent douloureuses, la future maman est installĂ©e dans une baignoire transparente dans une eau Ă  37°C. L’accouchement aquatique se dĂ©roule comme un accouchement classique. Votre bĂ©bĂ© ne peut pas se noyer car Ă  sa sortie il ne respire pas encore. Il prendra sa premiĂšre bouffĂ©e d’air lorsqu’il sera remontĂ© Ă  la surface.

L’accouchement Ă  domicile

C’est la mĂ©thode la plus rĂ©pandue dans le monde mais elle reste marginale en France. C’est un accouchement qui a lieu au domicile de la maman accompagnĂ©e d’une sage-femme. Cette mĂ©thode lui permet  d’accoucher dans un lieu qu’elle considĂšre sĂ©curisant et familial avec les personnes voulues. L’accouchement Ă  domicile permet aussi de se sentir pleinement active dans l’aventure de la naissance et d’Ă©viter l’hypermĂ©dicalisation des hĂŽpitaux ou des cliniques. La maman se sent plus libre et le papa a une place privilĂ©giĂ©e car il accompagne sa femme  durant la prĂ©paration et l’accouchement. Bien Ă©videmment, c’est un accouchement sans pĂ©ridurale, donc plus douloureux. Attention ce type d’accouchement n’est pas possible en cas de grossesse Ă  risque !

L’accouchement dans une maison de naissance : une alternative entre l’hîpital et le domicile

Les maisons de naissance sont des structures permettant aux futures mamans qui le dĂ©sirent d’accoucher dans un environnement peu mĂ©dicalisĂ©, en compagnie d’une sage-femme. Ces structures hybrides font l’objet d’une expĂ©rimentation, on en compte une dizaine sur le territoire. Les maisons de naissance permettent de vivre un accouchement le moins mĂ©dicalisĂ© possible : pas de pĂ©ridurale, ni d’appareils compliquĂ©s. Cependant, ces maisons de naissance sont gĂ©nĂ©ralement implantĂ©es Ă  proximitĂ© d’une maternité : en cas de complications, une intervention rapide d’une Ă©quipe obstĂ©trique est possible. Petit bĂ©mol : ce type d’accouchement peu parfois ĂȘtre plus onĂ©reux.

À lire absolument