Votre 38ème semaine de grossesse

Le 1er jour de mes dernières règles :
Veuillez vous identifier sur neufmois.fr !
Vous n'êtes pas encore membre ? Cliquez ici pour vous inscrire.
La date présumée de mon accouchement :
Veuillez vous identifier sur neufmois.fr !
Vous n'êtes pas encore membre ? Cliquez ici pour vous inscrire.
Dates d'échographie possibles :
Veuillez vous identifier sur neufmois.fr !
Vous n'êtes pas encore membre ? Cliquez ici pour vous inscrire.

Votre bébé Il grossit encore, se fait plus discret par manque de place.

Vous Des contractions non douloureuses et irrégulières ? Elles sont tout à fait courantes à ce stade de la grossesse. Si elles cèdent à la prise d’un anti-spasmodique, c’est que le travail n’a pas commencé. Lorsque ce sera le cas, aucun médicament ne parviendra à arrêter le processus !

Coté santé La hauteur utérine est normalement proche de 32 cm. Lors de l’examen médical du 9e mois, un toucher vaginal est en principe réalisé pour évaluer l’état du col, mais, là encore, les protocoles évoluent et de plus en plus de gynécologues-obstétriciens et de sages-femmes le limitent à la surveillance du travail. Parfois, un monitoring peut être posé pour assurer une surveillance du rythme cardiaque foetal et dépister une éventuelle souffrance foetale qui justifierait de déclencher l’accouchement.

Vos envies Si vous comptez allaiter, offrez-vous un joli bijou d’allaitement. Il s’agit d’un bracelet ou d’une bague à changer de côté à chaque tétée pour se souvenir du sein qui a été proposé à bébé. Misez plutôt sur le bracelet car si vos doigts gonflent après bébé, vous ne pourrez pas porter votre bague. Ce bijou restera un joli souvenir de naissance. Il en existe de toutes sortes, certains avec des breloques en argent ou en or qui peuvent être gravées avec le prénom de bébé et sa date de naissance.  Pour bien préparer l’arrivée de bébé, consultez le guide d’achats puériculture en ligne.

Le conseil de Neuf Mois Rappelez donc au futur papa qu’il a lui aussi droit à des congés à la naissance de bébé ! Mieux vaut avertir son employeur un peu en amont pour que celui-ci ait le temps de faire les aménagements nécessaires dans la répartition du travail. Attention, le règlement des jours posés au titre du congé de paternité peut prendre quelques semaines car ce n’est pas l’employeur qui finance ce congé : mieux vaut avoir quelques économies de côté. Sinon, le papa peut sans doute décaler ce congé paternité au moment du paiement de la prime de naissance, ce qui résout le problème financier, et poser quelques jours de congés payés autour de la naissance ou du retour à la maison.

La rachianesthésie, l’alternative en fin de grossesse

Si en fin d’accouchement sans anesthésie vous souhaitez être soulagée malgré le fait que la péridurale, pour une raison ou une autre, ne soit pas envisageable, l’anesthésiste peut aussi effectuer une rachianesthésie : cette variante de la péridurale évite le recours à l’anesthésie générale en cas d’urgence. La piqûre se fait aussi entre la troisième et la quatrième vertèbre lombaire mais l’anesthésiste injecte le produit anesthésiant dans le liquide céphalo-rachidien (à l’intérieur des enveloppes de la moelle épinière, et non pas autour). Le produit anesthésiant agit alors très rapidement et pendant deux heures. Mais cette technique ne permet pas de réinjecter du produit anesthésique au cours de l’accouchement. A savoir, elle provoque couramment des chutes de tension et quelques effets secondaires après l’accouchement, comme des maux de tête, des vertiges…Pénible, certes, mais sans grande gravité.

Et s’il était en siège ?

Environ 4% des bébés se présentent par le siège. Cette situation peut s’expliquer par différents facteurs : l’utérus est un peu étriqué, légèrement déformé ou distendu par des grossesses successives. Si la naissance est prématurée, l’enfant n’a tout simplement pas eu le temps de se retourner. Dans les grossesses gémellaires, il est courant que le deuxième jumeau se positionne en siège. Avant de tenter un accouchement par le siège, l’équipe médicale prend certaines précautions. Deux conditions principales orientent la décision : les mensurations du bassin de la mère et le poids estimé du bébé, qui ne doit pas en général dépasser 3,8 kg. Parfois, le gynécologue propose à sa patiente une version par manœuvre externe pour aider l’enfant à se retourner tête en avant après le huitième mois de grossesse. Cette manipulation est précédée d’un enregistrement du rythme cardiaque fœtal. En général, un monitoring est effectué quelques jours après la version. Même si l’accoucheur parvient à retourner le bébé, parfois il arrive que l’enfant se remette en siège après une version réussie.

TÉLÉCHARGER L’APPLI NEUF MOIS