Perte des eaux

Qu’est-ce que la perte des eaux ?

La perte des eaux annonce la fin de la grossesse et l’arrivée imminente de bébé. Elle survient après la rupture de la poche contenant le liquide amniotique dans lequel baigne votre enfant. La rupture de la poche des eaux nécessite de partir immédiatement à la maternité.

Pourquoi la perte des eaux est-elle importante ?

Dans votre ventre, la poche des eaux protège votre fœtus. Celle-ci ressemble à un œuf, renfermé par deux membranes qui forment la poche des eaux. Elles entourent le liquide amniotique, qui est essentiellement composé des urines du bébé, dès lors que ses reins fonctionnent. Lors des deux dernières échographies, vous pourrez observer la quantité de liquide amniotique. Lors du travail, les contractions s’intensifient, et le col de l’utérus commence à s’ouvrir. Ensuite, les membranes sous tension se rompent et l’eau qui s’écoule est le liquide amniotique contenu dans la poche des eaux.

En savoir plus sur la perte des eaux

La poche des eaux est un milieu totalement stérile, qui est verrouillé par le col de l’utérus. Dès que vous perdez les eaux, vous devez vous rendre à votre maternité, quel que soit le terme de la grossesse car le travail a commencé. En effet, même si vous n’avez pas forcément de contractions, le bébé n’est plus dans un milieu stérile et le risque d’infection est plus important.

Un peu de lecture sur la perte des eaux

Rupture-des-membranes


Que pensez-vous du déclenchement de l’accouchement ?