Oligoamnios

Qu’est-ce que l’oligoamnios ?

On parle d’oligoamnios lorsque la quantité de liquide amniotique est insuffisante. La cause la plus fréquente est la fissure de la poche des eaux. En temps normal, la quantité de liquide amniotique augmente tout au long de la grossesse, jusqu’à la 35ème semaine. Puis, cette quantité diminue jusqu’au terme. A ce moment-là, elle est d’environ 0,5 litre. Cette oligoamnios a plusieurs raisons : un état de prééclampsie chez la future maman, une malformation rénale du bébé, un dépassement de terme, un retard de croissance intra-utérin ou encore la prise d’anti-inflammatoires.

Pourquoi l’oligoamnios est-il important ?

Un oligoamnios assez sévère peut avoir pour conséquence un retard de développement des poumons du fœtus, et une malformation des membres, du fait de la compression exercée par l’utérus. Il n’est pas rare de constater une présentation par le siège pendant l’accouchement.

En savoir plus sur l’oligoamnios

Avant de chercher une solution, il faut trouver les causes de cet oligoamnios. Par exemple, s’il est dû à une rupture précoce de la poche des eaux, les médecins vont discuter d’une intervention thérapeutique de grossesse. Si le terme est dépassé, il peut être décidé de déclencher l’accouchement.

Un peu de lecture sur l’oligoamnios

Contre l’avis des médecins, elle décide de garder son bébé 

Retard de croissance intra-utérin