Méconium

Qu’est-ce que le méconium ?

Il s’agit de selles épaisses et verdâtres évacuées par le nouveau-né peu après la naissance. Le méconium tapisse le tractus intestinal du fœtus durant la grossesse et est parfois expulsé avant l’accouchement. Il est composé en grande partie d’eau, de desquamations cellulaires, de sécrétions intestinales, de pigments biliaires, de sang et de protéines inflammatoires. Contrairement aux selles, il est inodore. Le méconium est parfois expulsé avant l’accouchement. Ce phénomène est anormal et peut témoigner d’une souffrance fœtale.

Pourquoi faut-il faire être prudente vis-à-vis du méconium ?

Le méconium peut contaminer et teinter le liquide amniotique dans lequel baigne l’enfant. Ce dernier peut alors l’inhaler et développer une détresse respiratoire à la naissance.

En savoir plus sur le méconium

Si une prise en charge est nécessaire, la sage-femme procédera à une aspiration des voies aériennes dès la naissance. Si la situation l’exige, elle fera appel au pédiatre. Une toute petite quantité de méconium qui a été aspirée sera envoyée en analyse, le but étant de rechercher la présence de germes. Le bébé sera très surveillé les premières heures, le risque infectieux étant accru. Si le pédiatre suspecte une infection, il lui prescrira des antibiotiques. Si le cas du bébé est plus grave, l’utilisation d’un respirateur peut être nécessaire. Afin de faire remonter les matières et ainsi les aspirer plus facilement. L’équipe soignante effectuera alors des manœuvres semblables à celles effectuées en kinésithérapie.

Un peu de lecture sur le méconium

Toutes les étapes du développement de bébé du 4e au 6e in utero


Votre 19ème semaine de grossesse