Neufmois.fr » Conception » Toutes les Ă©tapes du dĂ©veloppement de bĂ©bĂ© du 4e au 6e mois in utero

Toutes les étapes du développement de bébé du 4e au 6e mois in utero

De plus en plus prĂ©cises, les sondes utilisĂ©es pour l’échographie permettent de mieux comprendre l’extraordinaire Ă©volution d’une cellule appelĂ©e Ă  devenir un magnifique bĂ©bĂ©. Le Pr Nicole Ciraru-Vigneron, gynĂ©cologue-obstĂ©tricienne*, lĂšve le voile sur ce monde mystĂ©rieux qu’est l’utĂ©rus… et son petit squatteur, du 4e au 6e mois.

Quand bébé se développe au quatriÚme mois de grossesse

A la fin du troisiĂšme mois, les principaux risques de malformations congĂ©nitales (spina bifida, atrĂ©sie de l’Ɠsophage, cardiopathies congĂ©nitales…) sont Ă©cartĂ©s. Au quatriĂšme mois, lors de l’examen mĂ©dical, on peut entendre les battements du cƓur de bĂ©bĂ©. Le fƓtus est complĂštement formĂ© mais ses organes sont encore incapables de fonctionner de maniĂšre autonome et sont encore immatures.

Les yeux n’ont pas encore de paupiĂšres, qui vont se former au cours de ces quatre semaines, mais le nez est bien marquĂ© et les cordes vocales sont formĂ©es. Les cĂŽtes se forment ainsi que le bassin. Le squelette est encore en cours d’ossification, les muscles se dĂ©veloppent, ce qui lui permet de gagner de l’énergie pour s’agiter. Les bras ont grandi et ses mains peuvent se rejoindre. CĂŽtĂ© appareil digestif, l’anus est apparu. Et la grande victoire de ce quatriĂšme mois est remportĂ©e par les glandes qui commencent Ă  fonctionner sous le contrĂŽle de l’hypophyse et de l’hypothalamus. Les premiers cheveux apparaissent et le corps du fƓtus se couvre de duvet, appelĂ© lanugo.

Quand bébé se développe au cinquiÚme mois de grossesse

Depuis le courant du quatriĂšme mois et jusqu’à la naissance, les cellules de bĂ©bĂ© se multiplient Ă  une vitesse incroyable : 250 000 divisions Ă  la minute. Par exemple, un seul neurone Ă©tablit des milliers de connexions avec d’autres neurones.

Au cours du cinquiĂšme mois, l’échographe Ă©value le poids du fƓtus en combinant trois mesures : celle de la tĂȘte, celle du fĂ©mur et celle de l’abdomen. Indispensable pour prĂ©venir les risques de retard de croissance utĂ©rin ou, a contrario, de « gros bĂ©bé », associĂ© souvent Ă  un diabĂšte gestationnel et Ă  un risque d’hypertension artĂ©rielle pour la maman.

Au cours de ce mois, le fƓtus connaĂźt une vraie poussĂ©e de croissance : il pĂšse dĂ©jĂ  500g et mesure 25 cm. Il synthĂ©tise ses propres anticorps. Ses mains sont bien formĂ©es, les empreintes digitales se dessinent et il n’est pas rare que le futur bĂ©bĂ© suce son pouce. Le fƓtus entend ce qui se passe autour de lui.

À l’échographie, on peut apercevoir les mouvements de sa cage thoracique. L’intestin a dĂ©sormais un appendice dans lequel se concentre le mĂ©conium. Et, surprise attendue par la plupart des parents, vous pourrez connaĂźtre le sexe du bĂ©bĂ©… s’il ne joue pas au timide devant la sonde.

Le développement de bébé au sixiÚme mois de grossesse

Son visage est presque terminĂ©. Ses futures dents de lait sont recouvertes d’ivoire et d’émail. Les sillons du cerveau sont creusĂ©s. Le systĂšme respiratoire est aussi quasiment au point. Le futur bĂ©bĂ© se consacre dĂ©sormais Ă  la gymnastique. Il avale et rĂ©gurgite le liquide amniotique et a rĂ©guliĂšrement le hoquet. Le fƓtus pĂšse 1,1 kg en moyenne et mesure 31 cm. Son appareil auditif continue Ă  se dĂ©velopper. Il dort beaucoup.

Selon les tracĂ©s encĂ©phalographiques rĂ©alisĂ©s, bĂ©bĂ© passerait la majeure partie de son temps dans un Ă©tat de sommeil paradoxal, la phase de sommeil oĂč s’installent les rĂȘves. Une Ă©tape essentielle pour le bon dĂ©veloppement des cellules cĂ©rĂ©brales.

*Auteur de Ma grossesse, notre bébé, aux éditions Robert Jauze.

À lire absolument