Toutes les étapes du développement de bébé du 4e au 6e mois in utero

mois de grossesse-neuf mois-

De plus en plus précises, les sondes utilisées pour l’échographie permettent de mieux comprendre l’extraordinaire évolution d’une cellule appelée à devenir un magnifique bébé. Le Pr Nicole Ciraru-Vigneron, gynécologue-obstétricienne et auteur de Ma grossesse, notre bébé, aux éditions Robert Jauze, lève le voile sur ce monde mystérieux qu’est l’utérus… et son petit squatteur, du 4e au 6e mois.

Quand bébé se développe au quatrième mois de grossesse

A la fin du troisième mois, les principaux risques de malformations congénitales (spina bifida, atrésie de l’œsophage, cardiopathies congénitales…) sont écartés. Au quatrième mois, lors de l’examen médical, on peut entendre les battements du cœur de bébé. Le fœtus est complètement formé mais ses organes sont encore incapables de fonctionner de manière autonome et sont encore immatures.

Les yeux n’ont pas encore de paupières, qui vont se former au cours de ces quatre semaines. Mais le nez est bien marqué et les cordes vocales sont formées. Les côtes se forment ainsi que le bassin. Le squelette est encore en cours d’ossification et les muscles se développent. Ce qui lui permet de gagner de l’énergie pour s’agiter. Les bras ont grandi et ses mains peuvent se rejoindre. Côté appareil digestif, l’anus est apparu. Et la grande victoire de ce quatrième mois est remportée par les glandes qui commencent à fonctionner sous le contrôle de l’hypophyse et de l’hypothalamus. Enfin, les premiers cheveux apparaissent et le corps du fœtus se couvre de duvet, appelé lanugo.

Quand bébé se développe au cinquième mois

Depuis le courant du quatrième mois et jusqu’à la naissance, les cellules de bébé se multiplient à une vitesse incroyable : 250 000 divisions à la minute. Par exemple, un seul neurone établit des milliers de connexions avec d’autres neurones.

Au cours du cinquième mois, l’échographe évalue le poids du fœtus en combinant trois mesures. Celle de la tête, celle du fémur et celle de l’abdomen. Indispensable pour prévenir les risques de retard de croissance utérin ou, a contrario, de « gros bébé », associé souvent à un diabète gestationnel et à un risque d’hypertension artérielle pour la maman.

Au cours de ce mois, le fœtus connaît une vraie poussée de croissance : il pèse déjà 500g et mesure 25 cm. Il synthétise ses propres anticorps. Ses mains sont bien formées, les empreintes digitales se dessinent et il n’est pas rare que le futur bébé suce son pouce. Le fœtus entend ce qui se passe autour de lui.

À l’échographie, on peut apercevoir les mouvements de sa cage thoracique. L’intestin a désormais un appendice dans lequel se concentre le méconium. Et, surprise attendue par la plupart des parents, vous pourrez connaître le sexe du bébé… s’il ne joue pas au timide devant la sonde.


Le développement de bébé au sixième mois de grossesse

Son visage est presque terminé. Ses futures dents de lait sont recouvertes d’ivoire et d’émail. Les sillons du cerveau sont creusés. Le système respiratoire est aussi quasiment au point. Le futur bébé se consacre désormais à la gymnastique. Il avale et régurgite le liquide amniotique et a régulièrement le hoquet. Le fœtus pèse 1,1 kg en moyenne et mesure 31 cm. Son appareil auditif continue à se développer. Enfin, il dort beaucoup.

Selon les tracés encéphalographiques réalisés, bébé passerait la majeure partie de son temps dans un état de sommeil paradoxal. C’est-à-dire la phase de sommeil où s’installent les rêves. D’ailleurs, c’est une étape essentielle pour le bon développement des cellules cérébrales.

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire