Héréditaire

Que signifie le terme héréditaire ?

Il s’agit de la transmission de caractéristiques des parents aux enfants. Le terme est souvent associé à une maladie. C’est l’altération de l’état de santé transmissible aux descendants par les gamètes (cellules reproductrices) et résultant de la mutation (modification pathologique) d’un ou plusieurs gènes. Certaines maladies de l’enfant peuvent être héréditaires. C’est le cas de la mucoviscidose par exemple. Lorsqu’un enfant est atteint de mucoviscidose, il est porteur des mutations héritées de chacun de ses parents. Si les ces derniers sont porteurs d’un gène responsable de la mucoviscidose, leur enfant a de fortes chances d’en être atteint. Les traits physiques du bébé peuvent aussi être héréditaires.

Pourquoi l’hérédité est-elle importante ?

Lorsqu’une maladie est en quelque sorte inscrite dans le patrimoine génétique de l’enfant, il a de fortes chances de développer cette dernière, le risque est augmenté.

En savoir plus sur le terme héréditaire

C’est à Gregor Mendel, moine tchèque, que l’on doit une compréhension importante des mécanismes de l’hérédité. En 1856, et ce pendant 8 ans, il fit des croisements entre des lignées de pois. Si ses travaux furent publiés en 1866, ils passèrent largement inaperçus. C’est seulement à partir de 1890 qu’ils furent découverts par 3 botanistes : Hugo de Vries, Erich Von Tschermak et Carl Correns.

Un peu de lecture sur l’hérédité

Apgar, Moro, Guthrie, bilirubine : à quoi servent ces dépistages néonataux ?

Dépistage néonatal de la surdité, pourquoi est-ce obligatoire maintenant ?