Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus grossesse » Un test sanguin pourrait permettre de prĂ©dire la prĂ©maturitĂ©

Un test sanguin pourrait permettre de prédire la prématurité

PrĂ©dire Ă  80% les risques d’une naissance prĂ©maturĂ©e ? Cela sera peut-ĂȘtre bientĂŽt possible grĂące Ă  un nouveau test sanguin mis au point par des chercheurs amĂ©ricains et danois. S’il faudra encore un peu de temps pour que celui-ci soit opĂ©rationnel, l’annonce d’un tel test reste une excellente nouvelle.

Un test fiable et peu coûteux pour évaluer les risques de prématurité

Le test mis au point par les chercheurs permet de mesurer l’activitĂ© de certains gĂšnes maternels, fƓtaux et placentaires impliquĂ©s dans la prĂ©maturitĂ©. Les chercheurs, qui travaillent depuis longtemps sur la prĂ©maturitĂ© ont en effet dĂ©couvert qu’un dosage de certaines molĂ©cules appelĂ©es ARN reflĂ©tait l’activitĂ© de gĂšnes impliquĂ©s dans la prĂ©maturitĂ©. L’étude qui n’est encore qu’au stade d’une Ă©tude prĂ©liminaire a dĂ©jĂ  donnĂ© des rĂ©sultats trĂšs prometteurs puisque sur quelques dizaines de femmes testĂ©es, le procĂ©dĂ© a permis de dĂ©tecter, grĂące Ă  une simple prise de sang prĂšs de 80% des prĂ©maturitĂ©s. Ce test Ă  Ă©galement l’avantage de permettre de dater une grossesse prĂ©cisĂ©ment comme le fait une Ă©chographie. Il reste encore Ă  vĂ©rifier sur un nombre important de femmes enceintes l’efficacitĂ© du test pour pouvoir ensuite le proposer mais son application pourrait permettre de sauver de nombreuses vies et de diminuer les risques de sĂ©quelles.

La prĂ©maturitĂ©, qu’est ce que c’est ?

En France, on considĂšre qu’un enfant naĂźt prĂ©maturĂ© si l’accouchement se produit avant la 37e semaine d’amĂ©norrhĂ©e soit environ 8 mois et demi. On parle de prĂ©maturitĂ© moyenne quand l’accouchement se produit entre 7 et 8 mois de grossesse, de grande prĂ©maturitĂ© quand l’accouchement se dĂ©roule entre le 6e et le 7e mois de grossesse et de trĂšs grande prĂ©maturitĂ© quand l’accouchement survient en dessous de 6 mois de grossesse. On estime que plus de 50 000 bĂ©bĂ©s naissent chaque annĂ©e prĂ©maturĂ©s et ce chiffre est en constante augmentation. Si dans la grande majoritĂ© les enfants ne souffrent pas de problĂšmes par la suite, la prĂ©maturitĂ© peut engendrer des sĂ©quelles chez certains bĂ©bĂ©s : les organes du nouveau nĂ© sont en effet formĂ©s mais non matures. Les organes principalement touchĂ©s sont le cerveau ou les poumons. En cas de risque de prĂ©maturitĂ©, on peut dĂ©jĂ  parfois agir en amont en accĂ©lĂ©rant par exemple la maturation des poumons. Mais parfois l’accouchement prĂ©maturĂ© n’est pas repĂ©rable. Les causes de la prĂ©maturitĂ© sont en effet multiples : contractions prĂ©coces, dĂ©clenchement Ă  cause d’un problĂšme d’hypertension ou d’hĂ©morragie chez la mĂšre, infections ou encore naissances multiples. Pouvoir prĂ©dire une prĂ©maturitĂ© permettrait de prendre toutes les mesures de prĂ©caution pour diminuer voire Ă©viter de nombreuses sĂ©quelles.

À lire absolument

Laisser un commentaire