Foetoscopie

Qu’est-ce qu’une fœtoscopie ?

La fœtoscopie désigne l’observation visuelle du fœtus grâce à un fibroscope introduit à travers l’abdomen et permettant de faire des prélèvements en cas d’analyse. La fœtoscopie peut se pratiquer dès la 19ème semaine de grossesse et ce, jusqu’au terme.

En quoi une fœtoscopie est-elle importante ?

Lorsqu’une échographie ne donne aucun résultat, la fœtoscopie permet de déceler une éventuelle anomalie chez le fœtus. Elle permet notamment de voir le cordon et le placenta, de détecter une malformation, de faire des prélèvements de plusieurs tissus, d’effectuer certaines interventions chirurgicales fœtales, ou encore, de prélever du sang fœtal. Généralement, l’examen dure moins d’une heure. Néanmoins, la future maman doit rester à l’hôpital pendant quelques jours, car il ne faut oublier qu’il ne s’agit pas d’un acte banal.

En savoir plus sur la fœtoscopie

La fœtoscopie consiste en l’introduction d’un long tube muni d’un système optique à lumière froide dans la paroi abdominale. Le tout est effectué sous anesthésie locale ou générale. L’indication principale d’une fœtoscopie est la pratique de la coagulation vasculaire en cas de grossesse gémellaire présentant le syndrome transfuseur-transfusé, mais cet examen permet aussi le diagnostic de plusieurs anomalies fœtales. Ce diagnostic peut se faire par examen direct ou par examen en laboratoire, après avoir effectué une biopsie cutanée, c’est-à-dire, un prélèvement de peau du fœtus.

Un peu de lecture sur la fœtoscopie

Les malformations de bébé

Pourquoi pratiquer des tests prénataux pendant la grossesse ?