échographie endovaginale

Qu’est-ce qu’une échographie endovaginale ?

Il s’agit d’une technique particulière d’échographie. La sonde, au lieu d’être posée sur l’abdomen, est placée à l’intérieur du vagin. Ce type d’échographie est généralement préconisée pour détecter une grossesse précoce car elle offre une bonne visualisation de l’embryon et permet de suivre l’activité cardiaque du fœtus

Pourquoi l’échographie endovaginale est-elle importante ?

L’échographie intra-vaginale est une technique médicale utilisée dans le cadre du traitement de la stérilité et de la fécondation in vitro notamment, afin de contrôler les phases de développement des follicules ovariens. Elle permet de localiser l’embryon chez les patientes qui présentent un risque de grossesse extra-utérine dès la 5ème semaine d’aménorrhée. De plus, cet examen peut être aussi employé par certains chirurgiens pour ponctionner, notamment, des kystes ovariens.

En savoir plus sur l’échographie endovaginale

Comment se passe cet examen médical ? Tout d’abord, vous devez vous mettre en position gynécologique. Ensuite, le radiologiste insère délicatement au niveau de votre vagin une sonde de forme allongée et amincie. Cette sonde spécifique est remplie d’un gel échographique qui est utilisé pour éviter toute couche d’air pouvant s’immiscer entre la sonde de l’appareil échographique et vous. Puis, le médecin bouge la sonde d’échographie délicatement pour accéder visuellement à tous les organes avoisinants. Utérus, trompes de Fallope et ovaires peuvent donc être examinés. Ce dernier dure environ quinze minutes et est tout à fait indolore. Les résultats de votre examen sont envoyés à votre médecin dans les jours qui suivent sa réalisation.


Un peu de lecture sur l’échographie endovaginale

3 choses à savoir sur les sondes échographiques

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire