Neufmois.fr » le blog de la rĂ©daction » A quand le congĂ© maternitĂ© rĂ©munĂ©rĂ© pour toutes les professions libĂ©rales ?

A quand le congé maternité rémunéré pour toutes les professions libérales ?

Le 11 fĂ©vrier, dans une grande envolĂ©e lyrique, la Ministre de la SantĂ© a annoncĂ© une grande nouvelle aux femmes mĂ©decins exerçant en cabinet libĂ©ral : le droit Ă  un congĂ© maternitĂ© rĂ©munĂ©rĂ© « qui reprĂ©sentera plus de 3000 euros par mois pendant trois mois ». C’est sympa, mais
 et les autres professions libĂ©rales ?

Ce congĂ© rĂ©munĂ©rĂ© Ă  hauteur de 3000 euros, c’est sympa…

…Ça part d’un bon sentiment mĂȘme si les mauvaises langues diront que c’est surtout une gĂąterie pour calmer la fureur des mĂ©decins libĂ©raux qui refusent tout net le tiers payant et la non-revalorisation de leurs honoraires. Quelle qu’en soit la motivation, cela rĂ©pond Ă  un rĂ©el besoin. Sauf que toutes les futures mamans n’auront pas droit Ă  ce congĂ© rĂ©munĂ©rĂ©, et mĂȘme parmi les mĂ©decins ! Eh oui, celles qui exercent en secteur 2, donc qui pratiquent des dĂ©passements d’honoraires, sont exclues du prochain dispositif, selon la ministre. Discrimination ? Le mot est lancĂ©, mais il ne concerne pas que les femmes mĂ©decins en secteur 2.

Pourquoi avoir limitĂ© l’ouverture de cette prestation aux seules femmes mĂ©decins en secteur 1 ?

Et les sages-femmes libĂ©rales ? Et les infirmiĂšres libĂ©rales ? Et les orthophonistes libĂ©rales ? Et les podologues libĂ©rales ? Et les psychologues libĂ©rales ? Et les kinĂ©s libĂ©rales ? Et les dentistes libĂ©rales ? Etc. Et encore, pour ne parler que des professions de santĂ©, Ă©videmment
 Parce que des femmes travailleuses indĂ©pendantes sans congĂ© maternitĂ© rĂ©munĂ©rĂ©, ce n’est pas ça qui manque en France. Alors, chez Neuf Mois, au risque de paraĂźtre mal Ă©levĂ©s, on pose quand mĂȘme une question Ă  Madame la Ministre : dans un Ă©tat de droit, peut-on accorder Ă  une profession libĂ©rale et pas aux autres un avantage tel que le congĂ© maternitĂ© rĂ©munĂ©ré ? Le non-droit au congĂ© maternitĂ© rĂ©munĂ©rĂ© jusqu’ici relevait du statut (activitĂ© libĂ©rale) et non de la profession. Comment expliquer alors que le MinistĂšre de la SantĂ© envisage de privilĂ©gier la profession sur le statut ? MystĂšre et boule de gomme, comme on disait quand on Ă©tait mĂŽmes. N’empĂȘche que l’effet d’annonce a fait son petit effet justement chez toutes les professions mĂ©dicales et paramĂ©dicales non salariĂ©es qui ne vont pas bĂ©nĂ©ficier de la mĂȘme bienveillance de la part de Marisol Touraine. Madame la Ministre doit avoir les oreilles qui sifflent en ce moment


Pour une égalité de traitement pour toutes !

A Neuf Mois, la politique, ce n’est pas notre truc. Nous, notre dada, c’est la santĂ© et le bien-ĂȘtre des femmes enceintes. Des salariĂ©es comme des indĂ©pendantes. Et l’égalitĂ© de traitement entre elles, qu’il s’agisse d’accĂšs aux soins ou de prestations maternitĂ©, tel que le congĂ© maternitĂ©. Alors, notre question est toute simple : Ă  quand un congĂ© maternitĂ© rĂ©munĂ©rĂ© pour TOUTES les futures mamans qui travaillent, quel que soit leur statut professionnel ? Pour nous, il n’y a qu’une rĂ©ponse possible : le plus tĂŽt possible ! Puisque c’est possible pour les mĂ©decins
, pourquoi pas pour les autres ?

 

À lire absolument