Téléchargez l'application Neuf Mois
Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

Deux grossesses, deux ressentis… Rien n’est jamais pareil !

Être enceinte une première fois, être enceinte une deuxième fois, non ce n’est pas pareil ! Bien sûr que non, nous assure Jessica, auteure du blog Jessou Family….

Janvier 2010, je suis enceinte. Quelle joie ! Je rêvais tant de devenir maman depuis 3 ans ! A partir du moment où j’ai appris la nouvelle, je peux vous assurer je suis sur un nuage tout doux, vraiment perchée très très haut ! Vous aussi cela vous est arrivé ? Je pense même que mes proches ont du s’imaginer que je me droguais, tellement j’étais, on peut le dire à nouveau, sur mon petit nuage à moi ! Et je n’en descendrais que bien plus tard… Lors de ma seconde grossesse, qui fut bien différente de la première

Première grossesse, comme une lettre à la Poste !

J’ai eu pour Lola une grossesse très très facile ! Je ne veux pas faire de jalouse mais oui plutôt chanceuse pour le coup. Aucune nausée, de la fatigue au début mais c’était normal ! Je bossais dans une boulangerie ou je restais debout 7 heures par jour. Tu imagines à la fin de la journée. Un peu en compote… Une chouette grossesse donc, et ce, jusqu’au qu’à mon dernier jour de boulot, où je me rendais toujours dans les nuages ! Décidément ! Chaque nouvelle découverte liée à ma grossesse me faisait voler toujours plus haut ! Le monde était beau !

Wahou, hé bé, elle est bien perchée celle-là allez-vous me dire ! Je me sentais belle, je me sentais vraiment en harmonie avec mon corps comme jamais je ne l’avais été auparavant. Jusqu’au bout j’ai eu la chance de garder une forme d’enfer ! Attention boule d’énergie droit devant, poussez-vous, poussez-vous ! Je me baladais et marchais énormément. On peut dire que j’ai vraiment profité de ces neuf mois et de mon gros bidou. Je n’ai ressenti que très peu de stress, un peu concernant l’après grossesse, mais le tout était franchement très léger.

J’avais un peu peur de l’accouchement, ce qui me vaudra d’ailleurs d’aller après terme ! Je suis aujourd’hui convaincue que cette peur m’a « bloquée»  mais que la frayeur du déclenchement quand je suis entrée en clinique a tout déclenché, surtout que la sage-femme m’a bien dit que si cela ne marchait pas du premier coup c’était césarienne, y’a de quoi avoir peur je pense ! Du coup, j’ai évité le déclenchement et tout s’est fait naturellement ! En repensant à ma grossesse pour Lola je ne pense que bonheur, douceur, légèreté (enfin j’ai pris 18 kilos donc on repassera pour la légèreté). Ça planait pour moi comme le disait Plastic Bertrand. Ça plane pour moi… Ouhou Ouhou ! Complètement dans ma bulle.

Comme en manque d’une nouvelle grossesse, comme quelqu’un qui manque de sa drogue, l’heure de bébé number 2 avait sonné !

En route pour une nouvelle grossesse

Quand Lola a eu 20 mois avec Chéri nous avons décidé de lancer les essais pour bébé 2. Résultat ? Bingo et enceinte tout de suite ! Mais j’ai déchanté complètement ! Comment ça on m’avait prévenue que chaque grossesse est différente ? Bon, il est vrai que je savais que ça ne serait pas aussi facile que pour Lola puisque je n’aurais pas que moi à « gérer ». Il faudrait continuer à s’occuper de ma petite chou même si la fatigue prenait plus d’énergie elle aussi ! Et puis en fait, patatras… J’ai très mal vécu le premier trimestre. Nausée, fatigue, stress, angoisses à gogo pour l’après accouchement. Comment Lola allait-elle le vivre ? Allait-elle accepter son petit frère ? J’avais très peur de sa réaction, effrayée qu’elle pense qu’on veuille la remplacer ou je ne sais pas trop… Et pour m’angoisser un peu plus, j’ai vécu un mini décollement placentaire au début.

Résultat ? Je devais éviter de porter Lola, elle qui était très demandeuse des bras, puis ma petite a attrapé la seule maladie dangereuse pour les femmes enceintes. Je ne sais plus son nom mais quand le docteur m’en a parlé et que le gynécologue ne voulait absolument pas que j’aille au cabinet tant qu’on était pas sûr de savoir si oui ou non j’étais contagieuse pour préserver les autres femmes enceintes, j’ai eu très peur ! … La moindre chose ou nouvelle était source de stress et d’angoisse pour moi !

J’ai souvent demandé a Jérémy de m’excuser pour mon sale caractère. Je ne suis pas du genre difficile à vivre mais là ça n’a pas dû être facile pour lui tous les jours. Je lui en ai fait un peu baver, à me plaindre pour rien ! A ne pas réussir à bouger, à lui dire que je ne comprenais pas pourquoi je ne le vivais pas comme la première fois… Pas aussi bien dans ma peau que lors de ma première grossesse. Travaillant en crèche à mi-temps et cela a été frustrant pour moi de ne pas être au top niveau ! J’avais beaucoup de mal à me déplacer, je ne pouvais plus porter les enfants, me mettre assise à terre avec eux était très dur. Je me sentais un peu « baleine échouée ».

A terme

J’ai accouché le jour du terme ! Je n’y croyais plus, je pensais être déclenchée mais non, dans la nuit j’ai perdu les eaux (après quelques fausses joies quelques jours avant !). De retour à la maison, ma fille ne voulait pas s’approcher du bébé mais cela a peu à peu changé et ces deux loulous sont aujourd’hui devenus inséparables. De plus, étant plus informée sur l’allaitement j’ai donc allaité mon fils 4 mois et demi.

Si j’avais bien un truc à vous dire avant d’arrêter de taper sur ce clavier, c’est de vivre pleinement votre grossesse, chacun est unique ! Ce sont de jolies périodes de vie grâce auxquelles on est capable de donner la vie, c’est un beau cadeau.

http://www.jessou-family.com/

Recevez chaque semaine votre suivi de grossesse personnalisé

Ma date d'accouchement prévue


Mon E-mail


Mon Prénom


J'ai plus de 18 ans et j'accepte la politique de confidentialité de Neuf Mois.*

OUI je veux recevoir les cadeaux, échantillons et offres de NEUF MOIS et ses partenaires (Envie de fraises, Bemini) à qui j'accepte que mes coordonnées soient communiquées.


* (obligatoire)
Vie privée : Les données recueillies font l'objet d'un traitement informatique, pour la gestion de votre compte utilisateur. Le destinataire des données est le community manager. Vous disposez d'un droit d'accès, modification, rectification et suppression, en vous adressant à webmaster@edlcmail.com.
Consulter la politique de données de NEUF MOIS.
Consulter les politiques de confidentialité des partenaires.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire