Témoignage : « ma fille a fait une septicémie à 14 mois et a vaincu l’infection »

Bonjour à toute la communauté ! Je vous adresse ce témoignage sur Neuf Mois car ma fille a fait une septicémie à l’âge de 14 mois, et je voudrais sensibiliser les parents à ce sujet, car ça arrive plus souvent qu’on ne le pense malheureusement.

Tout commence en septembre 2016 par un rhume

C’était un rhume sans fièvre pour ma fille, un petit rhume qui paraît tout à fait banal alors comme à chaque fois que cela arrive, je lui débouche le nez et attend que cela passe. Au bout de quelques jours, la fièvre apparaît. Je consulte mais le médecin ne voit rien à l’auscultation et pense que c’est viral. Il lui prescrit du paracétamol et de l’Advil. Le soir même la fièvre monte à 41… Je ne reconnais pas mon bébé, mon cœur de maman me dit que quelque chose ne va pas. Je suis incapable d’expliquer ce sentiment, l’instinct de maman peut-être. Le lendemain son état ne s’améliore pas, il n’y a que l’Advil qui lui baisse la température à 39 mais deux heures après la prise, elle remonte à 40.

Deuxième consultation chez le médecin pour mon bébé

Après une deuxième consultation chez un médecin qui me redit que c’est viral, je décide d’amener ma fille aux urgences. Ceux-ci me renvoient chez un généraliste dans un premier temps ils ne prennent même pas la peine de l’ausculter. Le lendemain, je fais les analyses de ma fille au laboratoire car le deuxième médecin m’a quand même prescrit une prise de sang. Puis je suis tellement inquiète et certaine que quelque chose d’anormal se passe dans son petit corps, que je la ramène aux urgences avant même d’avoir les résultats.

Cette fois-ci je suis prise au sérieux et ma fille subit une nouvelle prise de sang, une radio et elle est vue par un pédiatre. Son oreille coule, une otite passée inaperçue pour les médecins vient de se perforer. Elle est hospitalisée en pédiatrie en attendant d’avoir les résultats. Elle est épuisée, elle dort beaucoup et elle gémit sitôt qu’elle est réveillée. Quelques heures après, le résultat tombe : son sang est infecté, l’hémoculture est positive, ma fille a une septicémie. Le ciel nous tombe sur la tête.


Atteinte d’une septicémie, ma fille doit être soignée rapidement

Il faut agir vite, elle est perfusée d’un antibiotique très puissant la rocéphine, la pédiatre nous explique qu’elle est passée près du coma et que son germe est un pneumocoque qui est également le germe responsable de la méningite. A quelques heures à peine tout basculait. Ma fille a supporté la douleur, la pose de 4 cathéters, l’injection de l’antibiotique en intramusculaire car ses veines ne tenaient plus et tout ça avec une force incroyable. Elle a combattu cette bactérie avec un grand courage, c’est une vraie guerrière.

Après 6 jours d’hospitalisation, on a pu rentrer à la maison retrouver son grand frère et son papa, l’infection l’a beaucoup fatiguée mais désormais tout est derrière nous et elle a retrouvé son sourire. Comme beaucoup, je pensais qu’une septicémie était liée à une infection qui traînait dans la durée ou une plaie non soignée… Mais non, une simple infection ORL peut malheureusement basculer en septicémie, le germe peut passer dans le sang sans aucune raison. Une fièvre inexpliquée, un enfant qui ne réagit pas comme d’habitude, votre instinct de maman qui vous dit que quelque chose ne va pas, tout cela doit vous amener à consulter, quitte à insister.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire