Neufmois.fr » La CommunautĂ© » TĂ©moignage : Atteinte de nanisme et aujourd’hui maman, j’ai donnĂ© naissance Ă  un bĂ©bĂ© en parfaite santĂ©

TĂ©moignage : Atteinte de nanisme et aujourd’hui maman, j’ai donnĂ© naissance Ă  un bĂ©bĂ© en parfaite santĂ©

ÉloĂŻse est une jeune femme aujourd’hui comblĂ©e, puisqu’elle est devenue maman. Mais atteinte de nanisme, elle n’Ă©tait pourtant pas trĂšs sereine lorsqu’elle Ă©tait enceinte de son petit bout. C’est donc Ă  Neuf Mois qu’elle a souhaitĂ© se confier pour en parler.

Pouvez-vous nous parler de votre maladie ?

Il s’agit d’un nanisme et, plus exactement, d’une hypochondrodisplasie. C’est ce que l’on appelle un nanisme harmonieux, puisqu’il ne touche que les membres supĂ©rieurs (bras) et infĂ©rieurs (jambes).

Pensiez-vous que votre maladie pouvait ĂȘtre un frein Ă  votre dĂ©sir de maternitĂ© ?

Non, depuis toute petite, je voulais devenir maman un jour. Ce qui m’a toujours angoissĂ©, c’Ă©tait de transmettre le gĂšne de la maladie Ă  mon enfant. Et, aussi, de pouvoir ĂȘtre atteinte d’une forme de nanisme empĂȘchant d’avoir un enfant.

Enceinte, comment avez-vous rĂ©agi Ă  l’annonce de votre grossesse ?

Une fois la surprise passĂ©e, j’ai surtout stressĂ© en attendant les rĂ©sultats de la choriocentĂšse, qui allaient me dire si mon bĂ©bĂ© Ă©tait en bonne santĂ© gĂ©nĂ©rale et, surtout, s’il portait le gĂšne de la maladie.

Enceinte, comment s’est dĂ©roulĂ© le suivi de votre grossesse ?

J’ai eu un suivi de grossesse trĂšs important. Je voyais ma gynĂ©cologue tous les mois pour suivre l’Ă©volution du bĂ©bĂ© et surtout voir comment il gĂ©rait la place dans un corps comme le mien. C’est surtout par rapport Ă  ça et pour Ă©viter un accouchement par voie basse qu’il a Ă©tĂ© dĂ©cidĂ© de rĂ©aliser un accouchement par cĂ©sarienne, une semaine avant la date prĂ©vue du terme. J’ai d’ailleurs passĂ© mon dernier mois de grossesse en Ă©vitant le plus de dĂ©placements possible.

Aviez-vous des craintes pour votre enfant pendant votre grossesse ?

J’avais surtout la crainte de ne pas mener Ă  terme ma grossesse ou qu’il s’engage avant la cĂ©sarienne.

Comment s’est-passĂ© l’accouchement ?

J’ai eu un accouchement merveilleux, mĂȘme si je regretterai toujours de ne pas avoir pu accoucher naturellement.

Comment avez-vous gĂ©rĂ© le retour Ă  la maison avec bĂ©bĂ© aprĂšs l’accouchement ?

J’Ă©tais chez mes parents et ils m’ont grandement aidĂ©e pour les premiers mois avec bĂ©bĂ© et pour me remettre de la cĂ©sarienne. Au dĂ©but, mon fils dormait dans la mĂȘme chambre que moi, pour Ă©viter les escaliers, ensuite, il a eu sa propre chambre Ă  l’Ă©tage supĂ©rieur.

Aujourd’hui, quel message souhaitez-vous faire passer aux futures mamans de Neuf Mois ?

Que la maternitĂ© est une aventure magnifique. Un changement majeur dans la vie, mais pour le meilleur. Qu’il faut profiter pleinement de sa grossesse, de cette bulle entre bĂ©bĂ© et maman, parce que ça passe vite, tout comme les premiĂšres annĂ©es de bĂ©bĂ©.

Avez-vous envie Ă  nouveau d’ĂȘtre enceinte ?

Oui, mais je suis un peu anxieuse Ă  cette idĂ©e. Je dois attendre quelques annĂ©es, par rapport Ă  ma santĂ© et Ă  mon corps. Mais j’ai trĂšs hĂąte de partir Ă  nouveau dans cette magnifique aventure.

À lire absolument