Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

Soutenir ma femme dans sa grossesse : dans « Mes premiers pas de papa  » on vous apprend à former une équipe

  • Soutenir sa compagne
  • Un soutien affectif
  • Soyez à l’écoute
  • L’écoute active

Être un couple, c’est former une équipe et dans cette équipe vous êtes deux. Chacun apporte à l’autre et vous les futurs papas vous cherchez comment faire pour apporter de l’attention et de l’aide à la future maman. Ce n’est pas toujours facile de trouver sa place dans cette aventure et mille questions fusent dans votre tête. Nous on a trouvé votre sauveur : Gilles Vaquier de labaume, super papa, lui a les mots justes pour vous aider dans cette démarche vous allez voir. Pour cela, on vous laisse découvrir ce nouvel extrait de son livre « Mes premiers pas de papa », extrait dans lequel il donne de précieux conseils pour former une équipe au top pendant la grossesse et vous aide à trouver votre place pendant et après la grossesse.

Vous avez dans l’idée d’être ce nouveau papa investi et bienveillant auprès de votre bébé… mais vous pouvez l’être dès maintenant auprès de celle qui le porte : votre compagne. Il ne s’agit pas de ne plus penser qu’en termes de paternité. Il vous faut être et rester un couple, prendre soin de la future maman comme de vous-même, et envisager votre nouvelle vie avec beaucoup de joie… et un peu de réflexion.

Soutenir sa compagne

En accordant du temps à votre vie à deux, vous contribuerez fortement à l’équilibre de votre couple et de votre future vie à trois, ou plus, bien évidemment. Être un parent, c’est aussi prendre ses responsabilités, et donc savoir s’occuper de sa moitié comme de soi. Le couple restera toujours la locomotive de la famille. Vous devez pouvoir profiter de moments rien qu’à deux, avant la naissance du bébé et rapidement après.

Un soutien affectif

Dès l’annonce de la grossesse confirmée, vous voilà embarqué dans une nouvelle aventure. Relevez-vous les manches, vous avez du pain sur la planche, et notamment auprès de votre compagne : elle va avoir besoin de vous, de votre soutien, de votre présence, de votre implication auprès d’elle. La future maman est toute à son bonheur, pense-t‑on. Sauf que… des doutes peuvent la bousculer, un sentiment de solitude, s’immiscer, et les hormones, s’en mêler. La grossesse est rarement un long fleuve tranquille pour elle, qui ne reconnaît pas son corps, qui se demande si elle va y arriver, qui se trouve, parfois pour la première fois, légèrement dépassée. Déjà, elle hésite à partager son embarras et à demander de l’aide tant elle a souvent entendu que ces neuf mois étaient un temps béni où les femmes se sentaient comblées. Ce sera peut-être le cas pour votre compagne, mais peut-être pas. Elle peut vouloir prendre sur elle et tenter de se montrer sous son meilleur jour, cachant sa fragilité et son sentiment de ne pas être à la hauteur. Elle a donc essentiellement besoin d’être soutenue d’un point de vue affectif, et qui d’autre que vous est mieux placé ? Toutes vos petites attentions feront leur effet, soyez-en sûr. C’est tout l’objet de ce chapitre, qui vous propose de jouer votre rôle dès les premiers jours. Le futur papa est un acteur majeur du bien-être de la future maman, c’est aussi simple que cela. S’il ne s’occupe pas d’elle, s’il ne lui porte pas l’attention qu’elle mérite (elle est tout de même en train de lui concocter le plus beau cadeau du monde), comment peut-elle vivre sereinement cette période ?

Soyez à l’écoute

Les petits malentendus du quotidien, insignifiants à première vue, peuvent créer une distance entre les futurs parents s’ils se répètent pendant la grossesse. C’est pour cela que le papa doit être à l’écoute de sa partenaire, qu’il doit essayer d’en savoir plus sur ses peurs, ses doutes, ses envies et ses besoins. Et si rien ne la bouleverse véritablement ? Écoutez-la vous raconter sa joie !

L’écoute active

La future maman a besoin d’une oreille attentive. Or, à l’heure des SMS, des tweets et d’Instagram, nous sommes avec l’autre sans l’être vraiment. Faire preuve de présence ne serait-il pas finalement faire preuve d’écoute ?

Pour cela, rien de plus simple : lorsque vous parlez à votre compagne, pratiquez l’écoute active…


• Reformulez : expliquez, avec vos mots, ce que vous avez compris de ses propos.
• Synthétisez : tâchez d’en faire une conclusion, toujours avec vos mots à vous.
• Gardez parfois le silence : évitez les jugements et les commentaires personnels trop hâtifs.
• Observez le langage corporel de votre compagne : des bras croisés vous disent qu’elle n’est pas très à l’aise, des larmes aux yeux, qu’elle a de la peine…
• Manifestez de l’intérêt : regardez-la, hochez la tête, soyez présent, ici et maintenant.
• Restez attentionné : écoutez sans rien faire d’autre.
• Laissez de la place et du temps à l’émotion de votre compagne : c’est la sienne, pas la vôtre ! Vous n’êtes pas toujours tenu de trouver une solution ; en revanche, vous feriez bien d’accueillir ce qu’elle éprouve.

 

Extrait du livre « Mes premiers pas de papa » => On clique ici si on a envie de livre et de dévorer tout le livre de Gilles
Solar éditions
Gilles Vaquier de labaume
Fondateur de l’Atelier du futur papa
www.atelierdufuturpapa.com