Neufmois.fr » Grossesse zen » Enceinte, cette monstrueuse galĂšre pour m’habiller

Enceinte, cette monstrueuse galùre pour m’habiller

J’ai fait ma maligne jusqu’au sixiĂšme mois ! Aujourd’hui, je me cache derriĂšre des t-shirts larges et des leggings difformes ! Qui a dit qu’on pouvait ĂȘtre sexy enceinte ? Pour moi, c’est la galĂšre Ă  chaque fois que je me retrouve devant mon placard le matin et vous ?

Sur moi, c’est moins joli

Il y a dĂ©jĂ  la phase qu’est-ce que je vais me mettre ? Leggings ? Pantalon de grossesse ? Robe ? Puis, aprĂšs il y a une diffĂ©rence entre ce qu’on veut mettre et ce que ça donne. GĂ©nĂ©ralement, pour moi, ça coince Ă  cette Ă©tape-là ! Sur le papier, ce petit haut et ce pantalon vont bien ensemble, mais sur moi ? Pourquoi est-ce que ça ne fait pas comme dans les magazines ? Je ne comprends pas
 J’ai l’impression d’avoir pris plus dans les fesses que dans le ventre !

Quand confortable prime sur esthétique

Sexy

La plupart du temps, j’opte donc pour une tenue confortable plus qu’esthĂ©tique
 Les leggings sont donc devenus mes meilleurs amis
 J’ai mĂȘme l’impression qu’ils me donnent un air plus mince ! Et quelle plaisir de pouvoir le mettre toute seule, sans difficulté ! Car, c’est bien ça l’autre problĂšme de la grossesse : rentrer dans ses vĂȘtements. MĂȘme s’ils sont Ă  ma taille, j’ai besoin de me contorsionner pour rentrer dedans. Et je vous laisse imaginer pour les chaussettes et les chaussures ! J’ai d’ailleurs abandonné  Quand c’est vraiment nĂ©cessaire, je n’ai qu’à tendre les pieds pour que mon mari m’aide !

Le pantalon de grossesse, une bonne idée ?

Pour ne pas mourir idiote, j’ai quand mĂȘme testĂ© le pantalon de grossesse, plutĂŽt pratique, avec sa ceinture Ă©lastique, je l’avoue ! Mais, je me suis vite rendue compte qu’il fallait bien l’essayer. Une taille chez l’un n’est pas forcĂ©ment la mĂȘme chez l’autre
 Et quand on vous dit de garder la mĂȘme taille qu’avant, ça me fait doucement rigoler ! Bizarrement, je ne rentre plus dans du 36 de vĂȘtements de grossesse ! Je vous le dis, je ne pense pas avoir pris tous mes quatorze kilos dans le ventre !


trop petit

Et pour la lingerie ?

Autre point compliqué : les soutiens-gorge ! C’est le casse-tĂȘte depuis mon premier mois de grossesse. Ils n’ont fait qu’augmenter de volume au fur et Ă  mesure des semaines. A peine, j’en achetĂ© un qu’il Ă©tait dĂ©jĂ  trop petit. Et lĂ  aussi, difficile d’ĂȘtre sexy quand on atteint le bonnet D ! J’ai privilĂ©giĂ© le confortable au plaisir des yeux !

L’avantage, c’est que du coup, je dĂ©pense beaucoup moins d’argent dans le shopping ! C’est rageant d’acheter des choses qui (normalement) ne t’iront plus dans quelques mois. Je prĂ©fĂšre donc m’habiller comme un sac, plutĂŽt que de refaire toute ma garde-robe.

 


À lire absolument