Guérir la stérilité de l’homme

La stérilité masculine peut avoir plusieurs causes. Les plus fréquentes sont l’absence de sperme, un nombre ou une mobilité insuffisante, une forme anormale des spermatozoïdes. Pour chacune de ces stérilités masculines, il existe une solution.

 

Les traitements médicaux

Généralement, il s’agit d’une prescription d’hormones qui a pour but de refaire fonctionner les testicules. Ces traitements ont des résultats satisfaisants dans un très petit nombre de cas de stérilités masculines liées à un dérèglement cérébral. Même si cette forme de traitement paraît donner peu de résultats, l’ingestion d’hormones peut toujours permettre d’augmenter la qualité du sperme, pour d’autres cas de stérilité.

 

La chirurgie

Dans le cas d’une varicocèle, la chirurgie peut également être envisagée. La présence de varices autour des veines qui entourent les testicules est à la base d’une malformation des spermatozoïdes. En effet, cette affection augmente la température des testicules de 1,5 à 2,5°C qui est à la base de la malformation. L’opération réside dans une simple incision ou dans une colioscopie pour ligaturer les veines spermatiques. La chirurgie peut être également utilisée pour une reperméabilisation des voies génitales. Or, bien que l’opération ait réussie, peu de grossesses débutent après une telle opération. En effet, beaucoup des hommes qui la subissent, souffrent d’une production trop faible de spermatozoïdes.


 

L’assistance médicale à la procréation

Plusieurs techniques existent pour un taux de réussite souvent plus élevé que celui des traitements médicaux et chirurgicaux. L’insémination est généralement la première des tentatives car la fécondation de l’ovule s’effectue plus rapidement lorsque le sperme est déposé directement dans la cave utérine. En cas d’échec, le gynécologue peut envisager en deuxième choix la fécondation in vitro. Enfin, une troisième possibilité de plus en plus employée et qui reste une solution fiable depuis 1994. Il s’agit de : la micro injection intra-cytosplasmique de spermatozoïdes. Cette technique permet à un spermatozoïde de féconder l’ovule à partir de son insertion au sein même de son cytoplasme. Si aucune de ces solutions ne fonctionnent, la fécondation à l’aide d’un sperme de donneur pourra être envisagée.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire