Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » Une jeune maman de 25 ans accouche d’un bĂ©bĂ© issu d’un embryon ĂągĂ© de 24 ans !

Une jeune maman de 25 ans accouche d’un bĂ©bĂ© issu d’un embryon ĂągĂ© de 24 ans !

C’est une histoire extraordinaire qu’a vĂ©cue ce jeune couple amĂ©ricain : le couple a rĂ©cemment accueilli un superbe bĂ©bĂ© qui, en thĂ©orie, a Ă©tĂ© conçu pendant la mĂȘme pĂ©riode que ses parents
.Bizarre ? Eh non ! Explications !

L’histoire de la naissance hors du commun du bĂ©bĂ© Gibson

Tina et Benjamin Gibson se sont mariĂ©s il y a plusieurs annĂ©es. Ils savaient qu’ils ne pourraient pas avoir d’enfants biologiques car Benjamin est atteint d’une maladie qui le rend stĂ©rile : la fibrose kystique. Le couple dĂ©cide donc d’entamer des dĂ©marches d’adoption. Mais il y a peu de temps, le couple entend parler d’une autre voie pour devenir parents : l’adoption d’embryons. Le couple est trĂšs intĂ©ressĂ© et il a la chance de pouvoir voir sa demande acceptĂ©e en aoĂ»t 2016 : on transfĂšre dans l’utĂ©rus de Tina 3 embryons provenant d’un couple donneur
 et pas n’importe lesquels puisqu’il s’agit d’embryons congelĂ©s depuis 1992 nous apprend le Hufington Post. En AmĂ©rique, ces embryons en attente de parents se nomment les « snowbabies ». Il s’agit pour l’heure d’un record puisque c’est la premiĂšre fois qu’un embryon congelĂ© depuis autant de temps est transfĂ©rĂ© avec succĂšs.

Tina a donnĂ© naissance Ă  une jolie petite fille en bonne santĂ© qui, au final a Ă©tĂ© conçue Ă  la mĂȘme Ă©poque que sa maman ! Sa mĂšre a mĂȘme dĂ©clarĂ© Ă  la presse amĂ©ricaine que (dans ce contexte) son enfant et elle auraient pu ĂȘtre des meilleures amies ! Une belle histoire et surtout c’est un formidable espoir que de pouvoir constater que les techniques de prĂ©servation des embryons sont de plus en plus efficaces.

Le don d’embryons en France, oĂč en est-on ?

En dehors de l’adoption, en France l’accueil d’embryons est possible pour les couples souffrant de stĂ©rilitĂ©. Les couples pouvant en faire la demande doivent rentrer dans le cadre gĂ©nĂ©ral de la loi sur la PMA (un couple devant justifier leur vie commune) et doivent avoir un entretien avec le Tribunal de Grande Instance qui leur permettra de pouvoir accueillir l’embryon. Les embryons cryoconservĂ©s sont donnĂ©s par des couples n’ayant plus de projets parentaux qui ont dĂ©cidĂ© d’en faire don Ă  d’autres couples stĂ©riles. Ce don est trĂšs encadrĂ©, les mĂ©decins rĂ©alisent des enquĂȘtes gĂ©nĂ©tiques pour vĂ©rifier que les embryons ne sont pas porteurs d’anomalies, et le consentement des parents est confirmĂ© plusieurs fois. Le don est anonyme.

À lire absolument