Une jeune maman de 25 ans accouche d’un bébé issu d’un embryon âgé de 24 ans !

C’est une histoire extraordinaire qu’a vécue ce jeune couple américain : le couple a récemment accueilli un superbe bébé qui, en théorie, a été conçu pendant la même période que ses parents….Bizarre ? Eh non ! Explications !

L’histoire de la naissance hors du commun du bébé Gibson

Tina et Benjamin Gibson se sont mariés il y a plusieurs années. Ils savaient qu’ils ne pourraient pas avoir d’enfants biologiques car Benjamin est atteint d’une maladie qui le rend stérile : la fibrose kystique. Le couple décide donc d’entamer des démarches d’adoption. Mais il y a peu de temps, le couple entend parler d’une autre voie pour devenir parents : l’adoption d’embryons. Le couple est très intéressé et il a la chance de pouvoir voir sa demande acceptée en août 2016 : on transfère dans l’utérus de Tina 3 embryons provenant d’un couple donneur… et pas n’importe lesquels puisqu’il s’agit d’embryons congelés depuis 1992 nous apprend le Hufington Post. En Amérique, ces embryons en attente de parents se nomment les « snowbabies ». Il s’agit pour l’heure d’un record puisque c’est la première fois qu’un embryon congelé depuis autant de temps est transféré avec succès.

Tina a donné naissance à une jolie petite fille en bonne santé qui, au final a été conçue à la même époque que sa maman ! Sa mère a même déclaré à la presse américaine que (dans ce contexte) son enfant et elle auraient pu être des meilleures amies ! Une belle histoire et surtout c’est un formidable espoir que de pouvoir constater que les techniques de préservation des embryons sont de plus en plus efficaces.


Le don d’embryons en France, où en est-on ?

En dehors de l’adoption, en France l’accueil d’embryons est possible pour les couples souffrant de stérilité. Les couples pouvant en faire la demande doivent rentrer dans le cadre général de la loi sur la PMA (un couple devant justifier leur vie commune) et doivent avoir un entretien avec le Tribunal de Grande Instance qui leur permettra de pouvoir accueillir l’embryon. Les embryons cryoconservés sont donnés par des couples n’ayant plus de projets parentaux qui ont décidé d’en faire don à d’autres couples stériles. Ce don est très encadré, les médecins réalisent des enquêtes génétiques pour vérifier que les embryons ne sont pas porteurs d’anomalies, et le consentement des parents est confirmé plusieurs fois. Le don est anonyme.

Voir les commentaires (1)
  • le temoignage de cette jeune maman est la preuve que la medecine procreative a fait d’énormes progrès ; en effet, le taux de succes de la fiv do est nettement plus elevé que celui d’une fiv classique et surtout des ovaires frais sont utilisé ; des destinations comme l’ukraine et bien d’autres encore attires de plus en plus de couples parmi lesquels des français car ils ont une importante base de donneuses ; pour exemple, un seule clinique située a kiev la capitale ukrainienne dispose d’une base de près 400 donneuses avec un age compris entre 18 et 29 ans ; ce qui fait qu’ils un bon taux de reussite en matière de fiv do ;

Laisser votre commentaire