Votre 12ème semaine de grossesse

Le 1er jour de mes dernières règles :
Veuillez vous identifier sur neufmois.fr !
Vous n'êtes pas encore membre ? Cliquez ici pour vous inscrire.
La date présumée de mon accouchement :
Veuillez vous identifier sur neufmois.fr !
Vous n'êtes pas encore membre ? Cliquez ici pour vous inscrire.
Dates d'échographie possibles :
Veuillez vous identifier sur neufmois.fr !
Vous n'êtes pas encore membre ? Cliquez ici pour vous inscrire.

Votre bébé Les bourgeons de ses dents commencent à apparaître. Bébé bouge bras et jambes mais les mouvements ne sont pas encore perceptibles. Mais à l’échographie ces mouvement attestent d’un bon fonctionnement des cellules nerveuses. Les battements du coeur sont perceptibles avec l’appareil à ultrasons. Le foie fabrique les cellules du sang. Le pancréas est en formation et l’intestin prend de l’ampleur.

Vous Votre utérus a la taille d’un pamplemousse. Les nausées sont moins fréquentes, vous retrouvez l’envie de manger, mais gare aux excès !

Coté santé Rendez-vous chez l’échographe (entre la 11ème et la 13ème semaine d’aménorrhée) : vous allez voir votre enfant pour la première fois ! Cette échographie permet de dater la grossesse et de vérifier le développement de votre bébé. N’hésitez pas à préparer vos questions. Cet examen est aussi l’occasion de dépister le risque d’anomalies chromosomiques, telle que la trisomie 21. Attention, évaluation du risque ne veut pas dire diagnostic : d’autres examens seront nécessaires pour diagnostiquer la trisomie 21.

Vos envies Procurez-vous dès maintenant le guide d’achat de Neuf Mois ou consultez le guide d’achat puériculture en ligne. Vous pouvez commander le Hors-Série Guide de la Grossesse qui vous donnera toutes les informations indispensables pour bien préparer l’arrivée de bébé.

Le conseil de Neuf Mois En début de grossesse, on a souvent beaucoup envie de dormir, la faute aux hormones. Ne contrariez pas la nature et, si possible, faites une petite sieste de 20 minutes après le déjeuner et couchez-vous tôt le soir.

Pertes vaginales
Les pertes vaginales sont plus importantes pendant la grossesse. Consultez immédiatement votre médecin ou votre sage-femme si ces pertes sont malodorantes, jaunâtres ou verdâtres, si vous soupçonnez un prurit vaginal (démangeaisons). Il s’agit peut-être d’une infection vaginale.

Pensez à annoncer votre grossesse à votre employeur
Ne tardez pas à annoncer votre grossesse à votre employeur même si vous n’avez aucune obligation à le faire avant la date du congé maternité. Mais outre qu’il s’en apercevra forcément et pourra être froissé du fait que vous n’ayez rien dit, il faut aussi lui donner le temps de s’organiser. De toute façon, vous avez intérêt à le faire car, dès l’annonce, vous bénéficiez de la protection contre le licenciement, d’autorisations d’absence pour examens médicaux obligatoires et, pour certaines professions, d’une réduction du temps de travail en fonction de la convention collective. Commencez par l’annoncer de vive voix à votre supérieur (avant vos collègues), puis envoyez une lettre recommandée au service de personnel contenant le certificat médical qui précise votre état et la date présumé d’accouchement.

Vous avez zappé l’échographie du premier trimestre ?
Suite à un impondérable, vous avez loupé le rendez-vous ? Ben, oui, ça arrive. Mais vous allez pouvoir bénéficier quand même du dépistage de la trisomie 21 si vous le souhaitez. Le temps de prendre le nouveau rendez-vous, il sera sans doute trop tard pour la mesure de la clarté nucale mais vous bénéficierez du test des marqueurs sériques, toujours possible entre la 14e et la 18e SA. Les résultats sont envoyés sous quinze jours au professionnel de santé qui en a fait la prescription. Le résultat, quand il est négatif, s’exprime en fait en termes de risque, autrement dit de probabilité : inférieur à 1/250, ça veut dire risque très faible de trisomie 21. En fait près de 30% des trisomies 21 ne sont pas dépistées par cet examen. C’est là où intervient l’expertise médicale pour décider d’examens complémentaires, au cas où… Sont particulièrement concernées par une amniocentèse les futures mères à risques (âge élevé, antécédents familiaux, précédente grossesse avec trisomie 21, femmes jeunes avec beaucoup d’enfants, etc…). Pour les autres, l’amniocentèse n’est pas recommandée, en raison du risque de fausse couche, sachant que 95% des présomptions de risques élevés se soldent par un faux positif à l’amniocentèse. A savoir, cet examen n’est plus systématique et donc plus systématiquement pris en charge par l’assurance maladie pour les futures mères de 38 ans, comme c’était le cas auparavant.


TÉLÉCHARGER L’APPLI NEUF MOIS