Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Une photographe immortalise la rencontre entre des parents et le bĂ©bĂ© qu’ils adoptent

Une photographe immortalise la rencontre entre des parents et le bĂ©bĂ© qu’ils adoptent

Kristen Proster, 31 ans, est une habitante du Minnesota, aux Etats-Unis. Photographe de profession, elle a eu la chance d’accompagner un couple de jeunes parents Ă  la maternitĂ©. Le site internet du Daily Mail raconte que, cette fois, la jeune femme n’est pas lĂ  pour assister Ă  un accouchement.

Les premiers instants d’une adoption

En effet, elle s’est rendue Ă  la maternitĂ© en compagnie de David et Sarah Olsen dans le but d’immortaliser leur rencontre avec Tilly Pear, leur nouvelle petite fille. DĂ©jĂ  parents de deux garçons – Zakary, 6 ans et Levi, 3 ans – le couple s’est finalement tournĂ© vers l’adoption au moment d’agrandir la famille.

Levi souffre d’un spina bifida

« J’ai eu deux enfants mais des accouchements et des grossesses compliquĂ©es », raconte Sarah Olsen. Tout de suite aprĂšs la naissance du petit Levi, les mĂ©decins lui ont dĂ©couvert un spina bifida. « Il avait un genre de bosse dans le dos »Â d’aprĂšs les mĂ©decins, qui prĂ©cisent que « cette maladie est grave. Il s’agit de la colonne vertĂ©brale qui ne s’est pas dĂ©veloppĂ©e correctement ». Et le spina bifida engendre de nombreuses sĂ©quelles trĂšs invalidantes.

Pas de risques pour leur troisiĂšme enfant

Le petit garçon ne pourra probablement pas marcher ni ĂȘtre totalement autonome. David et Sarah, qui voulaient absolument un troisiĂšme enfant, dĂ©cident ensemble de ne pas prendre le risque que le futur bĂ©bĂ© soit lui aussi atteint. AprĂšs des « mois de rĂ©flexion et de priĂšres, raconte le papa, nous avons choisi l’adoption ».

Sarah Olsen ajoute qu’elle ne se sentait « pas complĂšte » avec deux enfants et que les amoureux ont « toujours rĂȘvĂ© d’avoir trois enfants ».

À lire absolument

Laisser un commentaire