Une maman parcourt l’ultra-trail tout en allaitant son bébé

La Britannique Sophie Power, 36 ans, a fait preuve d’un beau courage lors de l’ultra-trail du Mont-Blanc. Durant la course, elle a marqué une halte pour allaiter son petit dernier, Cormac âgé de trois mois.

Le joli geste d’une maman

L’ultra-trail est une course très sportive nécessitant une grande force physique et mentale. Reparti sur plusieurs trails, les coureurs parcourent en tout 171 km. Sur-motivée, Sophie Power a parcouru cette course tout en gardant à l’esprit ses enfants. Elle a réussi à s’en occuper même durant l’effort. Avant le départ, elle a allaité son petit Cormac, puis au bout de 16 heures s’est arrêtée à nouveau pour allaiter dans une salle de repos prévue pour les athlètes. Le geste a suscité de nombreuses réactions, et a été beaucoup relayé sur les réseaux sociaux, chacun partageant son émotion et son soutien auprès de la sportive. La maman a également partagé la vidéo de son passage de la ligne d’arrivée. Elle était bien sûr entouré de ses deux petits garçons.

Un pas de plus pour l’allaitement

Sophie Power participait pour la première fois à cette grande course. Elle avait en 2014 réussi à avoir une place mais lorsqu’elle est tombée enceinte de son premier fils, les organisateurs ont refusé de reporter sa participation d’un an explication qu’une dérogation n’était possible que pour les gens qui étaient blessés. Pour les organisateurs, sa grossesse était un choix qui ne justifiait pas ce report. Pour la course de cette année, 3 mois après la naissance de son deuxième fils, elle a finalement obtenu un nouveau dossard. Allaiter lors de la course était donc pour elle un combat pour « que cette politique change pour inciter davantage de femmes à se tourner vers l’ultra-trail ». Une belle preuve de courage et de force qui nous inspire !


Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire