Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus grossesse » Le tĂ©lĂ©travail pour les femmes enceintes : et si les dĂ©putĂ©s disaient oui ?

Le télétravail pour les femmes enceintes : et si les députés disaient oui ?

Les transports en commun, les embouteillages en voiture… Il est parfois difficile pour une future maman de se rendre au travail, davantage quand la grossesse est bien avancĂ©e. Afin de les aider, les dĂ©putĂ©s de la majoritĂ© souhaitent que les femmes enceintes puissent avoir recours au tĂ©lĂ©travail, c’est-Ă -dire travailler Ă  la maison, avant de prendre leur congĂ© maternitĂ©.

L’impossibilitĂ© de le faire pour tous les postes

L‘amendement de la dĂ©putĂ©e Anne-Christine Lang devrait ĂȘtre dĂ©battu cette semaine Ă  l’AssemblĂ©e nationale (si toutefois le gouvernement n’a pas recours au 49-3 afin de faire passer la loi Travail). Cet amendement permettrait ainsi aux futures mamans « qui en font la demande »Â de travailler de chez elle « pendant la pĂ©riode comprise entre la dĂ©claration de grossesse et le dĂ©but du congĂ© de maternitĂ© », est-il stipulĂ© sur l’amendement.

Pour la dĂ©putĂ©e, le but est de « prĂ©server la santĂ© des femmes enceintes », en limitant les trajets domicile/travail « ainsi que la fatigue d’une future maman, qui est Ă  l’origine de beaucoup de naissances prĂ©maturĂ©es », ont estimĂ© la douzaine d’Ă©lus au Parti Socialiste et ceux de l’ancien parti Europe Écologie Les Verts, lorsqu’ils ont co-signĂ© cet amendement. Malheureusement, malgrĂ© l’avancĂ©e de la technologie actuelle, certains mĂ©tiers ne pourront pas se passer de la future maman, mĂȘme en tĂ©lĂ©-travail. On pense alors notamment aux postes de soignants en hĂŽpitaux, aux travailleurs sociaux, aux enseignants, aux mĂ©tiers de l’hĂŽtellerie et de la restauration, aux commerciales….

Pas de télétravail pendant le congé maternité

Pour insister sur le fait qu’il s’agit de travailler avant le congĂ© maternitĂ©, l’amendement d’Anne-Christine Lang stipule que cette proposition n’est « aucunement » faite pour permettre aux femmes en congĂ© maternitĂ© de pouvoir travailler Ă©galement de chez elles, tout comme celles en arrĂȘt-maladie.

À lire absolument

Laisser un commentaire