Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

Sable et éponges, le régime farfelu d’une femme enceinte

Fraise et chocolat, ces envies réputées de femmes enceintes paraissent bien banales à coté de celles qu’a eu Kelly-Marie, une maman d’origine britannique… Cette dernière a en effet vécu deux grossesses très étranges pendant lesquelles elle ne pouvait résister à l’envie d’avaler des mets non nutritifs, non destinés à l’alimentation comme du sable ou des éponges à récurer…

 

Des envie étranges l’envahissent

Kelly-Marie raconte que la première envie lui est venue lorsqu’elle a aidé sa belle-mère à nettoyer la cage du perroquet. Pour ce faire, il faut changer le sable de la cage et à la vue de ces grains, Kelly-Marie a été prise d’une envie irrésistible d’y goûter. Puis elle n’a pas pu s’arrêter. « C’est comme lorsque vous avez vraiment envie d’un morceau de chocolat et que lorsque vous croquez dedans, vous éprouvez un vrai soulagement ». Ça vous étonne, ça vous effraye ? Vous vous dites que cette maman doit être un rien dérangée ? Elle souffre en fait d’une maladie, un trouble alimentaire nommé Pica.

 

Une maladie nommée Pica, qu’est-ce que c’est ?

Ces troubles alimentaires sont habituellement diagnostiqués chez les enfants d’un ou deux ans. Les petits bouts testent tout et surtout n’importe quoi. Qui n’a jamais vu bébé avec des cailloux à la bouche et autres joyeusetés ? Mais un adulte peut également en souffrir, cela se déclenche habituellement suite à une montée de stress. Marie-Kelly a réagi à sa façon à ses angoisses…
Sans traitement déterminé, on conseille souvent aux malades de consulter un psychothérapeute et de changer d’environnement. Qu’en est-il pour cette maman et surtout, pour son bidon rond ? Quelles conséquences pour bébé ?

 


Des enfants en bonne santé

A la première grossesse, le papa Damian s’est en effet beaucoup inquiété de cette alimentation qui pourrait être dangereuse pour bébé. Rapidement, une sage-femme l’a rassuré, bébé ne risque rien tant que les aliments avalés ne sont pas toxiques. Une fois au courant, Marie- Kelly, enceinte, a accéléré son régime étrange, jusqu’à la naissance de son petit bout. Elle a vécu sa seconde grossesse de la même façon sans problème. Que l’on se rassure, ses deux enfants vont parfaitement bien et n’ont aucune séquelle liée au trouble alimentaire de leur mère.

 

Mais assez répandu, ce trouble doit être immédiatement traité car si Marie-Kelly est une adulte qui sait quels produits sont toxiques ou non, un petit bout d’un an en est incapable !

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire