Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » Sa maniĂšre d’habiller sa fille crĂ©e une vraie polĂ©mique sur les rĂ©seaux sociaux

Sa maniĂšre d’habiller sa fille crĂ©e une vraie polĂ©mique sur les rĂ©seaux sociaux

©Ammy McIndewar/Facebook

ÂgĂ©e d’Ă  peine 10 mois, Mya Byrnes est dĂ©jĂ  trĂšs cĂ©lĂšbre sur les rĂ©seaux sociaux. La raison ? Ses tenues, achetĂ©es ou fabriquĂ©es par sa maman Amy McIndewar qui crĂ©ent une vraie polĂ©mique sur la toile.

Passionnée par la mode et par sa fille, cette maman écossaise ùgée de 20 ans a souhaité combiner les deux. Quasiment tous les jours, elle habille sa fille dans des tenues originales et poste une photo sur son compte Instagram : mylittlemya_x. Mya Byrnes est devenue une véritable poupée pour sa mÚre.

Des vĂȘtements dignes d’une petite starlette

Veste en fausse fourrure, nƓuds Ă  gogo dans les cheveux, chaussures lassĂ©es jusqu’aux genoux, Ă©paules Ă  l’air, chaussettes montantes jusqu’aux genoux, crop-top, capeline vintage… L’Écossaise ne manque pas d’imagination lorsqu’il s’agit d’habiller sa fille. Le montant de ses dĂ©penses pour vĂȘtir sa mini-fashionista adorĂ©e sur les photos postĂ©es depuis sa naissance ? 1000 livres, soit quasiment 1 300 euros.

©Ammy McIndewar/Facebook

©Ammy McIndewar/Facebook

©Ammy McIndewar/Facebook

©Ammy McIndewar/Facebook

©Ammy McIndewar/Facebook

©Ammy McIndewar/Facebook

©Ammy McIndewar/Facebook

©Ammy McIndewar/Facebook

©Ammy McIndewar/Facebook

©Ammy McIndewar/Facebook

Des photos qui ne sont pas du goût des internautes

Amy McIndewar adore poster les photos de sa fille, pensant de cette façon, dĂ©voiler des photos « mignonnes »Â selon elle. Mais certains internautes ne pensent pas la mĂȘme chose.

InterviewĂ©e par le Huffington Post, la maman a confiĂ© avoir commencĂ© les clichĂ©s car elle avait dĂ©jĂ  vu ce genre de choses se faire sur les rĂ©seaux sociaux. Mais de nombreuses internautes l’ont pointĂ© du doigt, l’accusant de « sexualiser » sa fille avec ces photos et de l’instrumentaliser avec des tenues qui ne sont pas de son Ăąge.

Au site britannique Mirror, la maman a confiĂ© qu’elle allait continuer de faire des photos de sa fille, mais en bloquant le compte Instagram pour ne plus recevoir de tels messages.

À lire absolument