Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Qui sait comment on fait les bĂ©bĂ©s ?

Qui sait comment on fait les bébés ?

C‘est pas la cigogne qui amĂšne bĂ©bĂ© ? Ah non ? Mais que savons-nous exactement sur la conception des bĂ©bĂ©s ? C’est l’agence amĂ©ricaine National Science Foundation qui nous rĂ©pond. Cette derniĂšre a menĂ© une enquĂȘte sur les connaissances culturelles gĂ©nĂ©rales de 2200 personnes piochĂ©es Ă  travers le monde. Parmi les questions, quelques unes concernaient la grossesse et certains n’ont pas su y rĂ©pondre correctement…

L’Asie, l’Union EuropĂ©enne et les États-Unis ont Ă©tĂ© le centre de l’Ă©tude de la National Science Foundation. Pourquoi ? Parce que ces continents sont considĂ©rĂ©s comme des rĂ©gions technologiquement et Ă©conomiquement dĂ©veloppĂ©es, leurs connaissances culturelles devraient logiquement suivre. Mais si cette population est dotĂ©e des moyens nĂ©cessaires pour apprendre et Ă©tudier (dans les Ă©coles, grĂące aux ordinateurs, aux livres…), il se trouve qu’il existe encore certaines lacunes.

Ainsi, l’Ă©tude a posĂ© Ă  ses cobayes la question suivante : « Vrai ou faux : C’est le gĂšne du pĂšre qui dĂ©termine si le bĂ©bĂ© est un garçon ou une fille. » La rĂ©ponse est VRAI.
Outre Atlantique, 63% des AmĂ©ricains ont su donner la bonne rĂ©ponse et 64% des EuropĂ©ens (plus prĂ©cisĂ©ment des membres de l’UE). Si la Chine et la CorĂ©e du Sud donnent eux aussi une majoritĂ© de bonnes rĂ©ponses, le taux de rĂ©ponses correctes dĂ©gringole vite par la suite ! Aux pieds du classement, seuls 29% des Japonnais et 22% des Russes donnent une bonne rĂ©ponse.

Les connaissances sur la grossesse et la conception de bĂ©bĂ© resteraient donc trĂšs incomplĂštes. Mais la recherche rĂ©vĂšle que bien d’autres domaines sont dĂ©laissĂ©s par nos voisins, et par nous-mĂȘme. On apprend alors qu’un quart des AmĂ©ricains ne savent pas que c’est la terre qui tourne autour du soleil ou mĂȘme que l’homme d’aujourd’hui est une Ă©volution trĂšs lointaine d’une espĂšce animale.

Alors on sort l’encyclopĂ©die, le dictionnaire ou tout simplement les cours de primaire et on s’y remet !

À lire absolument