Qu’est-ce-que la craniosténose, la maladie dont est atteint ce petit bout ?

Quand Kathleen Torres a mis au monde son petit Caleb, elle était la femme la plus heureuse du monde. Mais peu après sa naissance, la jeune femme de 29 ans, originaire de l’Ohio, aux États-Unis, a remarqué une forme inhabituelle sur la tête de son fils : l’arrière de son crâne était allongé et rectangulaire, tandis que son front était pointu. Elle a pensé alors que tout redeviendrait à la normale d’ici quelque temps, mais elle a quand bien même préféré faire passer des tests médicaux à son petit bout, afin d’être sûre que tout était normal. Alors âgé de 4 mois, le petit Caleb souffrait d’une craniosténose.

Qu’est-ce-que la craniosténose ?

Une craniosténose est une déformation du crâne présente dès la naissance du bébé. Normalement, la boîte crânienne du nourrisson est très souple et ses os ne sont pas encore soudés entre eux. Mais lorsqu’un bébé souffre d’une craniosténose, les os de son crâne se sont soudés de façon prématurée et ainsi le crâne se déforme. La craniosténose empêche en fait le cerveau de se développer, ce qui entraîne une compression du cerveau et engendre un grand danger pour le bébé. Une opération chirurgicale doit donc être rapidement réalisée sur le nourrisson, aux alentours de 6-9 mois, afin d’éviter des troubles mentaux et des lésions cérébrales. Une craniosténose peut être repérée au rayon X, à l’aide d’un scanner, ou bien à l’œil nu, à la vue de la déformation du crâne.

Selon l’édition américaine du Daily Mail, diagnostiquer une craniosténose est rare, et touche un bébé sur 2 500. Interviewée par le site, la maman a confié son ressenti, après l’annonce de cette horrible nouvelle : « J’ai pleuré toute la nuit, j’étais tellement inquiète ». Mais il fallait faire cette opération, et dans le cas du petit Caleb, dont la maladie a été décelée à un âge plus avancé, les médecins ont expliqué qu’il fallait qu’ils fassent une entaille le long de la tête, brisent le crâne, rasent une partie de l’os et remettent le crâne ensuite. Difficile de ne pas s’inquiéter en effet…

Aujourd’hui, Caleb va mieux

En mars dernier, les médecins ont alors pratiqué l’opération chirurgicale sur le petit bout. Son corps a alors gonflé jusqu’à deux fois sa taille, en raison de la chirurgie. Mais aujourd’hui, le petit Caleb a bien récupéré, et la cicatrice en forme de « S » a complètement disparu sous ses cheveux. Kathleen Torres se sent soulagée. Au Daily Mail, elle a raconté : « Son front semble si différent maintenant, mon père a même plaisanté, nous disant que nous n’avions pas ramené le bon bébé tant il a l’air bien mieux ». L’arrière de sa tête a maintenant une forme normale… au plus grand bonheur de ses parents, cette histoire est derrière eux. Pour l’heureuse maman, Caleb est un bébé heureux et en bonne santé. Tout est bien qui finit bien, et heureusement !


bebe-operation-craniosthenose-refaire-cerveau

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire