Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus fertilitĂ© » PremiĂšre naissance grĂące Ă  un don d’utĂ©rus d’une donneuse dĂ©cĂ©dĂ©e

PremiĂšre naissance grĂące Ă  un don d’utĂ©rus d’une donneuse dĂ©cĂ©dĂ©e

C’est une premiĂšre mondiale : il y a sept mois, naissait une petite fille grĂące Ă  un don d’utĂ©rus d’une donneuse dĂ©cĂ©dĂ©e. Cette prouesse mĂ©dicale donne de l’espoir Ă  de nombreuses femmes ne pouvant enfanter Ă  cause d’un utĂ©rus non-fonctionnel ou absent.

Greffe d’utĂ©rus Ă  partir d’une donneuse dĂ©cĂ©dĂ©e : une premiĂšre mondiale

La nouvelle a fait l’objet d’un article dans la prestigieuse revue the Lancet. Une Ă©quipe mĂ©dicale et scientifique de l’HĂŽpital Universitaire de SĂŁo Paulo a rĂ©ussi une premiĂšre mondiale : une greffe d’utĂ©rus grĂące Ă  un utĂ©rus provenant d’une donneuse dĂ©cĂ©dĂ©e. Jusqu’à prĂ©sent, de nombreuses Ă©quipes dans le monde avait essayĂ© ce processus, sans succĂšs. C’est une double premiĂšre d’ailleurs, car c’est aussi la premiĂšre greffe d’utĂ©rus rĂ©ussie en AmĂ©rique latine. La greffe a eu lieu en 2016. La receveuse, ĂągĂ©e de 32 ans et atteinte du syndrome de Mayer-Rokitansky-KĂŒster-Hauser, est nĂ©e sans utĂ©rus. L’opĂ©ration a durĂ© plus de 10 heures et la receveuse a ensuite subit un traitement immunosuppresseur pour Ă©viter le rejet de la greffe. Au bout de 37 jours, les premiĂšres rĂšgles sont apparues et au bout de 7 mois, une fĂ©condation in vitro Ă©tait rĂ©alisĂ©e avec succĂšs. La grossesse a Ă©tĂ© surveillĂ©e de trĂšs prĂšs, les artĂšres utĂ©rines Ă©taient parfaitement fonctionnelles et le fƓtus a eu une trĂšs bonne croissance. Une petite fille de 2 kg 550 en parfaite santĂ© est nĂ©e 36 semaines aprĂšs, par cĂ©sarienne. Le greffon a Ă©tĂ© retirĂ© pendant la cĂ©sarienne pour Ă©viter Ă  la maman de poursuivre le traitement lourd d’immunosuppression. La jeune maman et l’enfant ont pu sortir de l’hĂŽpital au bout de 8 jours.

Ce type de greffe a de nombreux points positifs : au contraire des greffes de donneuses vivantes, il est sans danger pour le donneur et elle est aussi moins onéreuse.

Les greffes d’utĂ©rus : une avancĂ©e majeure

Les greffes d’utĂ©rus sont rĂ©alisĂ©es depuis 2014, annĂ©e de la premiĂšre greffe d’utĂ©rus qui a eu lieu en SuĂšde. Depuis, 39 greffes ont Ă©tĂ© rĂ©alisĂ©es Ă  partir de donneuses vivantes. Ces greffes ont permis de donner naissance Ă  11 enfants. Cette intervention ne cesse de s’amĂ©liorer et devrait pouvoir ĂȘtre proposĂ©e Ă  de plus en plus de femmes.

À lire absolument