Premier accouchement sous péridurale : la position couchée serait-elle la meilleure à adopter ?

Les positions pour accoucher, il en existe des dizaines. Toutes les positions possèdent des avantages et des inconvénients et doivent être envisagées en fonction des choix de chacune. Une nouvelle étude scientifique montre que pour un premier accouchement sous péridurale, la position couchée serait plus favorable et permettrait un accouchement avec moins d’intervention médicale. On vous en dit plus.

Qu’est-ce que la péridurale ?

La péridurale est une technique d’anesthésie loco-régionale permettant de diminuer les douleurs liées à l’accouchement. Elle consiste à injecter entre deux vertèbre lombaires un produit anesthésique afin d’insensibiliser la partie inférieure du corps. En France, près de 70% des femmes ont recours à la péridurale pour accoucher. Le choix peut se faire dès le projet de naissance qui permet à toutes les femmes de choisir ou non cette analgésie. Elle peut être demandée quand le travail commence mais elle ne peut être pratiquée si le travail est déjà bien entamé. Elle peut aussi être contre-indiquée dans certains cas (apparition de fièvre, infection dermatologique…). La péridurale, comme tout acte d’anesthésie, nécessite une consultation anesthésie (qui a lieu en général vers la fin de la grossesse). Lors de cette visite, le médecin explique les bénéfices et les risques possibles (céphalées, baisse de tension…) de cette technique. La péridurale peut diminuer légèrement le rythme cardiaque de l’enfant, c’est pour cela qu’elle est très surveillée. Selon une étude scientifique récente, la péridurale, contrairement à une idée reçue, n’allonge pas le temps de l’accouchement. De plus en plus, la péridurale est dite auto dosée, c’est-à-dire que c’est la femme qui gère la force de l’anesthésie.

La position allongée, position la plus adaptée pour un premier accouchement sous péridurale ?

Il existe de nombreuses positions pour accoucher et ce choix peut être envisagé dès les premières consultations prénatales. Si la position couchée reste la position de « référence » en France, il faut savoir que d’autres positions peuvent être adoptées. La position debout par exemple offre la possibilité à la future maman de mieux supporter la douleur. De plus, la position debout permet à la future maman de mieux placer son bassin. La position accroupie est quant à elle aussi une position intéressante car elle permet de bénéficier des effets de la pesanteur. Mais une nouvelle étude montre que pour un premier accouchement sous péridurale, la position allongée dans la deuxième partie du travail reste la position la plus intéressante. En effet, il semble que dans cette position, les femmes ont plus de chance d’avoir un accouchement spontané par voie vaginale sans utilisation instrumentale. L’étude n’est néanmoins pas applicable aux femmes ayant déjà accouché ou n’ayant pas choisi la péridurale. Une chose est sûre, c’est que la meilleure position reste celle ou vous serez le plus à l’aise et celle qui sera choisie dans une concertation harmonieuse avec l’équipe médicale pour votre accouchement.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire