Pourquoi le petit baby bump de cette future maman atteinte d’endométriose fait tant parler de lui ?

Yiota Kouzoukas est une jeune Australienne de 29 ans, enceinte de quelques mois déjà elle partage sur son compte Instagram des photos de son baby bump. Mais après les nombreuses réactions que son ventre encore peu rebondi a suscitées, elle a décidé de répondre aux critiques et d’expliquer pourquoi sa grossesse ne ressemble pas à celle des autres.

Pourquoi cette future maman  souhaite se justifier ?

Yiota Kouzoukas explique sur son compte Instagram qu’elle a un utérus rétroversé. La plupart des femmes dans ce cas voient leurs utérus basculer autour de la 12ème semaine de grossesse. Cependant, dans le cas de Yiota Kouzoukas, son utérus est resté dans cette position pendant les 4 premiers mois de sa grossesse. Son utérus grandissant vers l’intérieur et non vers l’extérieur.  Elle explique que cela est dû à la position de son utérus couplé à une condition pré-existante, son endométriose, qui lui a laissé des années de tissus cicatriciels. Elle précise qu’elle est en parfaite santé et que toutes les réflexions qui lui ont été faites ne l’atteignent pas. Elle est heureuse d’utiliser sa plateforme pour informer et éduquer les gens sur une condition encore mal connue mais aussi sur le fait que chaque femme et chaque grossesse sont différentes.

Utérus rétroversé … qu’est-ce que c’est ?

Utérus rétroversé… Derrière ce terme un peu barbare, se cache juste une variation anatomique : la plupart des femmes ont un utérus orienté vers l’avant, par contre pour près d’une femme sur 5, l’utérus est orienté vers l’arrière. Cette orientation peut parfois engendrer des douleurs mais n’a pas d’impact sur la fertilité. Pendant la grossesse, l’utérus retroversé se redresse généralement vers la 12ème semaine.

L’endométriose touche une femme sur dix

Cette future maman est ici atteinte d’endométriose. L’endométriose est une maladie inflammatoire due à la présence d’un tissu proche de la muqueuse utérine qui se développe hors de l’utérus. Cette pathologie est très répandue puisqu’on estime qu’une femme sur dix est touchée. Cette maladie peut provoquer de fortes douleurs notamment pendant les règles et parfois une infertilité. L’endométriose se manifeste différemment d’une femme à l’autre. Ainsi, parce que cette maladie peut engendrer de nombreux symptômes très variés, elle est parfois diagnostiquée très tardivement. Elle peut également provoquer des adhérences qui peuvent dans certains cas, retarder la réorientation d’un utérus retroversé, comme c’est le cas chez Yiota Kouzoukas. Il est à noter que la grossesse permet généralement une amélioration (transitoire) de l’endométriose.

View this post on Instagram

This photo is from 2 weeks ago at #25weekspregnant Throwback as I’ve been sick with migraines and haven’t been able to take any new pics. Thank you to everyone who messaged me with their own personal migraine cures ❤️My migraines are muscle/scar tissue related from multiple car accidents, so I usually stay on top of them with remedial massage, physio and regular exercise. Unfortunately due to being pregnant, I haven’t been able to stay on top of my management as well as usual so I’ve been down and out with migraines again. 4 days, lots of sleep, crying, vomiting and massages later, I woke up feeling great today! Let’s hope it stays this way ❤️ Anyone else suffer from migraines while pregnant that aren’t hormonal? PS. thanks @gkazoo1 for the endless neck and back massages

A post shared by Yiota Kouzoukas (@yiota) on


View this post on Instagram

*BUMP SIZE* I receive a lot of DMs and comments regarding the size of my bump, which is why I want to explain a few things about my body. Not that I’m upset/affected by these comments at all, but more for the reason of educating in the hope that some people are less judgemental on others and even themselves. For the first 4 months of my pregnancy, my uterus was retroverted/tilted which means that I was growing backwards into my body rather than outwards. Most people with this type of uterus tilt forward at around 12 weeks and continue growing outwards like you normally would. My uterus didn’t “flip forward” until well into being 4 months pregnant because of the backwards tilted position paired with decade old endometriosis scarring that I have on my uterosacral ligaments. Basically, these ligaments are acting like anchors keeping my uterus “inside” rather than “outside”, which is why I appeared smaller than most people for the first 4 or 5 months. Now, at #6monthspregnant I’m growing forwards just like everyone else while the scarring on my ligaments slowly breaks down. My torso is also short and my stomach is naturally toned which is keeping my belly super tight, so I’ve had to personally stop all ab exercises to avoid any issues with possible ab separation. This is for me personally, as instructed by my doctor and is in no way a blanket rule for anyone else. I’m perfectly healthy, baby is perfectly healthy and that’s all that matters. Our bodies and bumps are all different and our shapes and sizes are all different too ❤️

A post shared by Yiota Kouzoukas (@yiota) on

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire