Endomètre

Qu’est-ce que l’endomètre ?

L’endomètre est un tissu qui recouvre la paroi interne de l’utérus et sert à la reproduction en s’épaississant pour permettre la nidation de l’œuf durant la grossesse. Il est composé de deux couches : la couche fonctionnelle (qui subit des modifications cycliques et qui se desquame, se décolle et tombe au cours des règles) et la couche basale, plus mince et plus profonde, qui va concevoir une nouvelle couche après la menstruation.

Pourquoi l’endomètre est-il important ?

L’endomètre correspond donc à la muqueuse interne de l’utérus qui sert à la reproduction. En effet, la paroi interne de l’utérus sert à accueillir un œuf fécondé pour qu’il y effectue sa croissance. S’il n’y a pas de fécondation, l’endomètre se nécrose. C’est-à-dire qu’il cause les écoulements sanguins des menstruations (les règles). L’endomètre est sous influence hormonale et se développe grâce aux hormones sécrétées par les ovaires (les œstrogènes). L’épaississement de la muqueuse se produit après les règles et est favorisé par la sécrétion d’œstrogènes, et l’absence de fécondation génère l’arrêt de cette imprégnation hormonale et la destruction de cet endomètre.

En savoir plus sur l’endomètre

L’endomètre a donc trois grandes fonctions qui varient selon l’âge : il sert de site pour les modifications glandulaires et vasculaires du cycle utérin, de lieu d’implantation normal du blastocyste (œuf) et il correspond au lieu dans lequel se développe le placenta. Néanmoins, cette muqueuse peut être le siège de plusieurs affections (gonocoque, trichomonas, papillomavirus…), le plus souvent transmises lors de relations sexuelles, ou une endométriose. Enfin, lors de la ménopause, l’endomètre s’atrophie progressivement et le cycle menstruel est interrompu.

Un peu de lecture sur l’endomètre

Endométriose


Nidation : les 10 jours décisifs où tout se joue 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire