Ce peau à peau entre un père, son fils aîné et ses jumeaux nés prématurément est vraiment attendrissant !

Voilà une photo extrêmement touchante, postée sur la page Facebook Nino Birth South Africa. Sur le cliché, on peut découvrir un père et son fils aîné, profitant d’un peau à peau avec les nouveaux jumeaux de la famille.

Le peau à peau, un instant plein de douceur et d’amour pour ces jumeaux avec leur père et leur grand frère

Sur cette photo, on aperçoit un père et son fils aîné accueillir les petits derniers de la famille, des jumeaux nés prématurément. Pour que ces petits bouts se développent le mieux possible et qu’ils se sentent rassurer, il est nécessaire qu’on les blottisse dans les bras de maman ou papa. Ici, c’est le grand frère qui prend la place de maman. Le petit bonhomme prend déjà son rôle de grand frère très au sérieux puisqu’il aide son papa à pratiquer la technique du « peau à peau ». Technique qui aide les bébés à s’apaiser grâce à la chaleur du corps de leurs parents, leurs odeurs et leurs battements du corps. Cette technique vise les nouveau-nés à se remettre de l’expérience de l’accouchement. Grâce au peau à peau le tout-petit est alors accueilli dans un climat de confiance et d’apaisement.

peau à peau

Le peau à peau, une technique pour renforcer le lien mère-enfant lors d’une naissance prématurée

L’objectif de cette technique du peau à peau (aussi appelée méthode kangourou) ? Aider les bébés prématurés à se remettre de leur naissance perturbée, car survenue bien plus tôt que prévue. Il s’agit d’un véritable soutien pour le développement de l’enfant né avant le terme. Le peau à peau possède de nombreux atouts pour renforcer le lien mère-enfant : bébé va être réchauffé grâce à la chaleur corporelle de sa mère, il va être protégé des infections ce contact peut aussi favoriser un bon début d’allaitement et va aider bébé à trouver plus facilement le sommeil. Et bébé n’est pas le seul à profiter des bienfaits du peau à peau. Cette technique est aussi bénéfique à la maman, lui permettant de diminuer son stress et de renforcer sa production de lait maternel.

 

 


 

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire