Parce qu’il a failli perdre sa fille, il rappelle l’urgence de bien se nettoyer les mains

Il est très important de se laver les mains avant de prendre bébé dans ses bras, et ce n’est pas une nouvelle. Et davantage durant cette période hivernale. Un papa en a récemment fait les frais, voyant sa fille sur un lit d’hôpital, à cause d’un manque d’hygiène.

Il fait froid, la grippe est arrivée et la gastro n’est pas très loin non plus… Les microbes sont bien présents parmi nous, et les anti-corps de bébé ne sont pas aussi combatifs que les nôtres. Voilà pourquoi il est important de bien veiller à se laver les mains avant de toucher loulou. Un papa a posté sur le site américain Imgur, le 10 février 2016, des photos de sa fille à l’hôpital LeBonheur à Memphis, aux Etats-Unis. Dans son post, il explique que sa fille a été admise pour une méningite virale qui a très vite été soignée. Mais entre temps, elle avait contracté autre chose : le virus respiratoire syncytial (VRS), autrement dit une bronchiolite, qui a failli lui coûter la vie. Mais en plus de cela, les médecins ont découvert qu’elle avait également une pneumonie, une grippe, mais aussi le poumon droit endommagé, tout cela étant des complications du VRS.

Il a alors posté une photo de sa choupette, à l’hôpital, demandant à ce que tous les parents relaient l’information. Il a alors écrit : « S’il vous plait, faites attention à bien vous laver les mains avant de porter des enfants. Et assurez vous de bien les couvrir quand vous sortez avec eux dans le froid. » Ce papa a failli voir sa fille mourir, on voit donc bien l’importance de se laver les mains. Et de ne pas emmener si possible un bébé de moins de 4 mois dans des lieux publics, comme les centres commerciaux, en période d’épidémie.

Le virus respiratoire syncytial, qu’est ce que c’est ?

Le virus respiratoire syncytial (VRS) est, selon Vulgaris Medical, la principale cause d’infections respiratoires des bébés. Généralement, elle survient chez le bébé âgé entre 1 et 6 mois. C’est un virus qui ne se contracte quasiment jamais l’été et qui arrive souvent durant la saison froide (d’octobre jusqu’à mars/avril). Il faut faire très attention car le VRS peut se compliquer et devenir une bronchiolite ce qui peut amener bébé à côtoyer les lits de la pédiatrie.


Comment l’éviter ?

Si vous êtes touché par le virus, il faut alors rester loin de votre petit bout. On évite alors de faire des bisous (même si on en meure d’envie), de le toucher sans s’être lavé les mains. De même pour les jouets, car le virus peut rester dessus. Et on pense à aérer la chambre de bébé pendant 20 minutes pour changer l’air ! Pour le moment, il n’existe pas encore de traitement, ni de vaccin, alors on redouble d’efforts concernant l’hygiène et on ne touche pas notre petit bout avant de s’être lavé les mains ! Mais bon, cette dernière précaution est valable pour dans la vie de tous les jours, et pas seulement au cours de l’hiver. On se lave les mains avant un point c’est tout.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire