Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus grossesse » ParalysĂ©e, cette future maman rĂ©alise un exploit en terminant un semi-marathon !

Paralysée, cette future maman réalise un exploit en terminant un semi-marathon !

Courageuse, persĂ©vĂ©rante, et inspirante. Voici les mots qui nous viennent Ă  l’esprit quand on parle de Claire Lomas.  Cette jeune femme de 36 ans, originaire du Royaume-Uni, qui a terminĂ© le 11 septembre dernier le semi-marathon Great North Run, qui se dĂ©roule tous les ans Ă  Newcastle, en cinq jours. La raison ? Claire Lomas est non seulement paralysĂ©e, mais Ă©galement enceinte de 4 mois.

En 2007, suite Ă  une violente chute de cheval, Claire Lomas a perdu l’usage de ses membres, de la poitrine jusqu’aux pieds. Mais elle s’est aussi brisĂ©e la nuque, dĂ©sarticulĂ© le dos, cassĂ© quelques cĂŽtes et mĂȘme perforĂ© un poumon. Et pourtant, cette jeune maman d’une petite fille de 5 ans n’a jamais voulu se laisser aller. Sportive, elle a mĂȘme dĂ©cidĂ© d’investir dans un exosquelette motorisĂ©, une robotique qui lui permet de mieux se dĂ©placer, de lever ses jambes, pour une valeur de 50 000 euros, nous informe le site britannique The Guardian.

Un véritable challenge

C’est ainsi que durant cinq jours, et avec l’aide de son mari, Claire Lomas a parcouru cinq kilomĂštres pour franchir la ligne d’arrivĂ©e sous un tonnerre d’applaudissements, et avec une jolie surprise. En effet, c’est Ă  ce moment-lĂ  qu’elle a annoncĂ© qu’elle Ă©tait enceinte de 4 mois ! Sur le chemin, la jeune femme s’est arrĂȘtĂ©e dans plusieurs Ă©coles afin de parler de son handicap, de son exosquelette motorisĂ© et de son quotidien. InterviewĂ©e par le The Guardian, elle a dĂ©clarĂ© : « J’ai toujours aimĂ© les challenges personnels ». Et ces challenges, Claire Lomas les relĂšve pour la fondation Nicholls Spinal Injury Foundation, un institut de recherche spĂ©cialisĂ© dans les maladies de la colonne vertĂ©brale. À ce jour, elle a dĂ©jĂ  rĂ©coltĂ© plus de 660 000 euros. Heureuse d’ĂȘtre parvenue Ă  rĂ©aliser ce semi-marathon, elle ne croyait pourtant ne pas en ĂȘtre capable : « Plusieurs fois, j’ai cru que j’allais abandonner et je me suis demandĂ© si j’allais pouvoir ĂȘtre là aujourd’hui », s’est-elle exclamĂ©e, nous informe greatrun.org, le site officiel du semi-marathon.

On est carrément impressionnée par cette jeune femme enceinte ! Et vous ?

À lire absolument

Laisser un commentaire