Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » MĂ©ningite B : un enfant de 5 ans diagnostiquĂ© dans une Ă©cole !

Méningite B : un enfant de 5 ans diagnostiqué dans une école !

Le mardi 1er décembre 2015, un cas de méningite B a été diagnostiqué sur un enfant de 5 ans, dans le Lot-et-Garonne, à Agen.

Mardi dernier, dans la classe de section maternelle de l’école Sembel, Ă  Agen, c’était la panique. En effet, un enfant de 5 ans a Ă©tĂ© diagnostiquĂ© comme porteur d’une infection invasive Ă  mĂ©ningocoques (la mĂ©ningite) de type B. L’enfant a directement Ă©tĂ© pris en charge par le service pĂ©diatrique du centre hospitalier d’Agen et la dĂ©lĂ©gation territoriale de Lot-et-Garonne de l’Agence RĂ©gionale de SantĂ© d’Aquitaine a fait parvenir l’information dans un communiquĂ© de presse. En effet, cette infection est trĂšs contagieuse et peut ĂȘtre mortelle, si le patient n’est pas soignĂ© rapidement.

L’Agence RĂ©gionale de SantĂ© d’Aquitaine a expliquĂ© dans son communiquĂ© que des « traitements antibiotiques sont en cours et qu’il n’y a pas de vaccination Ă  prĂ©voir », avant de souligner que le mĂ©ningocoque a Ă©tĂ© isolĂ©. La mĂ©ningite Ă©tant d’origine bactĂ©rienne et trĂšs contagieuse, tous les proches de l’enfant qui ont Ă©tĂ© en contact avec lui ont Ă©galement Ă©tĂ© mis sous antibiotiques. Les parents de l’école maternelle ont Ă©galement  reçu un courrier contenant des recommandations face Ă  cette maladie.

Quels sont les symptÎmes du méningocoque ?

Une mĂ©ningite, c’est une inflammation des mĂ©ninges, les membranes qui protĂšgent le cerveau et la moelle Ă©piniĂšre. Les personnes qui risquent le plus de contracter une mĂ©ningite sont les nourrissons, les adolescents jusqu’à l’ñge de 24 ans, les personnes ĂągĂ©es, les enfants scolarisĂ©s qui vivent en pensionnat, les militaires et ceux qui vivent en caserne, les enfants en crĂšche. Les symptĂŽmes de cette maladie sont une forte fiĂšvre, une raideur dans la nuque, un mal de tĂȘte permanent, des nausĂ©es et vomissements, et la possibilitĂ© aussi de convulser, de faire des crises d’épilepsie, voire de tomber dans le coma. Prenez bien en compte tous ces symptĂŽmes afin de pouvoir appeler un mĂ©decin au plus vite si vous constatez deux ou plusieurs symptĂŽmes associĂ©s chez une personne.


Que faire pour un nouveau-né ?

Un vaccin, HĂŠmophilus influenzae de type B, est recommandĂ© pour tous les nourrissons, il est administrĂ© en quatre doses entre 2 et 18 mois et prĂ©vient de la mĂ©ningite type B. Il est donc prĂ©fĂ©rable de le faire vacciner face Ă  cette maladie. Les symptĂŽmes chez le nourrisson sont les mĂȘmes que pour les adultes (voir prĂ©cĂ©demment) sinon le fait que bĂ©bĂ© pleurera beaucoup et qu’il aura une poussĂ©e de fiĂšvre. Si vous dĂ©celez ces symptĂŽmes chez votre nouveau-nĂ©, emmenez-le directement Ă  l’hĂŽpital. Attention, la mĂ©ningite de type B peut causer de graves lĂ©sions cĂ©rĂ©brales et se rĂ©vĂšle mortelle dans 50% des cas si elle n’est pas traitĂ©e trĂšs rapidement.


À lire absolument