Neufmois.fr » Au fil de l'actu » AprĂšs 26 heures d’opĂ©ration, ces sƓurs siamoises ont pu ĂȘtre sĂ©parĂ©es !

AprĂšs 26 heures d’opĂ©ration, ces sƓurs siamoises ont pu ĂȘtre sĂ©parĂ©es !

Aux États-Unis, dans le Texas, deux sƓurs siamoises, Knatalye Hope et Adeline Faith Mata, sont nĂ©es le 11 avril dernier, et ont pu ĂȘtre sĂ©parĂ©es aprĂšs une lourde et longue opĂ©ration nous apprend le mĂ©dia amĂ©ricain CBS News. Les deux petites, qui Ă©taient rattachĂ©es l’une Ă  l’autre par l’abdomen et la poitrine, partageaient plusieurs organes vitaux : les poumons, le foie, l’intestin, le colon, le diaphragme et sac pĂ©ricardique, la fibre qui enveloppe le cƓur, l’aorte et l’artĂšre pulmonaire.

 

siamoises americaines

siamoises americaines 1

 

Une opération à haut risque

Ce partage des organes rendait au dĂ©part inenvisageable une quelconque intervention chirurgicale, un miracle que la mĂ©decine amĂ©ricaine est pourtant parvenue Ă  rĂ©aliser. Pour avoir assez de peau pour chacune des petites aprĂšs cette opĂ©ration, les deux sƓurs avaient dĂ©jĂ  Ă©tĂ© opĂ©rĂ©es plusieurs fois.

C’est au Texas Children’s Fetal Center de Houston (au Texas, aux États-Unis) que les petites ont Ă©tĂ© opĂ©rĂ©es par une Ă©quipe composĂ©e de 12 chirurgiens, 6 anesthĂ©sistes et 8 infirmiers qui sont parvenus Ă  rĂ©tablir l’organisme interne de chaque bĂ©bĂ©, Knatalye Hope et Adeline Faith Mata. L’opĂ©ration aura durĂ© 18 heures avant qu’elles ne puissent ĂȘtre sĂ©parĂ©es. Les docteurs auront travaillĂ© 23 heures sur Knatalye Hope et 26 heures sur Adeline Faith Mata.

En amont, l’équipe s’était prĂ©parĂ©e sur une reproduction en 3D des organes des bĂ©bĂ©s. «Notre Ă©quipe se prĂ©pare pour cette chirurgie depuis des mois. Nous avons travaillĂ© avec nos experts en radiologie pour construire un modĂšle 3D de leurs organes afin de procĂ©der Ă  des simulations», a expliquĂ© le docteur Darrell Cass, chirurgien pĂ©diatrique et co-directeur de l’hĂŽpital, au CBS News.


Si l’opĂ©ration s’est bien dĂ©roulĂ©e, les deux sƓurs sont toujours en soins intensifs. Elles devront encore subir chacune plusieurs opĂ©rations avant de quitter l’hĂŽpital. Selon le mĂ©dia CBS News, les petites devront certainement rester encore hospitalisĂ©es durant les 4 prochains mois. Quant aux parents, ils sont ravis du succĂšs de l’intervention. La maman s’était mĂȘme installĂ©e temporairement dans un camping car prĂšs de l’hĂŽpital afin de pouvoir ĂȘtre prĂšs de ses filles en permanence.

Selon les propos de  l’Assistance Publique des hĂŽpitaux de Paris, rapportĂ©s par le quotidien Le Parisien, les naissances de frĂšres ou sƓurs siamois ne concernent pas plus d’une grossesse sur 100 000 dans le monde.

 

siamoises americaines 2

 

Pourquoi le terme siamois ?

Selon le quotidien Le Parisien, ce terme proviendrait de Siam oĂč en 1811, deux frĂšres Eng et Chang Ă©taient nĂ©s collĂ©s. Ils avaient par la suite Ă©tĂ© prĂ©sentĂ©s dans les cirques pour impressionner et effrayer le publique. C’est pour les prĂ©senter donc dans ces spectacles que les frĂšres avaient Ă©tĂ© nommĂ©s les frĂšres « siamois ». 

Ce n’est pas la premiĂšre fois que des bĂ©bĂ©s siamois ont pu ĂȘtre sĂ©parĂ©s grĂące Ă  la mĂ©decine. En effet, on se souvient de ces deux jumelles indiennes qui Ă©taient rattachĂ©es elles aussi par l’abdomen et partageaient le mĂȘme foie. Elles avaient pu ĂȘtre sĂ©parĂ©es aprĂšs avoir subi une opĂ©ration exercĂ©e par une Ă©quipe de 40 professionnels.


 


À lire absolument