Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus grossesse » Le tarif des consultations des sages-femmes va augmenter en janvier 2019

Le tarif des consultations des sages-femmes va augmenter en janvier 2019

Le 29 mai dernier, un avenant Ă  la convention des sages-femmes a Ă©tĂ© signĂ© entre les syndicats (L’Organisation Nationale Syndicale des Sages-Femmes ONSSF et l’Union Nationale et Syndicale des Sages-Femmes UNSSF) et l’Assurance maladie. Cet accord prĂ©voit une revalorisation des tarifs des consultations, un renforcement des missions de prĂ©vention et une meilleure rĂ©partition gĂ©ographique de la profession. L’ensemble de ces mesures reprĂ©sente, selon l’assurance maladie un gain de 22.1 millions d’euros.

Premier point : des mesures pour améliorer la répartition géographique des sages-femmes

Le constat est simple : le nombre de sages-femmes ne cesse de croĂźtre et la rĂ©partition de la profession sur le territoire est trĂšs inĂ©gale, en effet certaines zones apparaissent sous dotĂ©es alors que d’autres zones sont au contraire sur-dotĂ©es. L’Assurance maladie dĂ©nombre en 2016 plus de 5400 sages-femmes exerçant en libĂ©ral. La convention prĂ©voit une augmentation des aides allouĂ©es Ă  l’installation en zones dĂ©ficitaires qui passent de 28 000 Ă  38 000 euros. De plus, dans les zones sur-dotĂ©es, l’installation d’une sage-femme reste conditionnĂ©e au dĂ©part d’une autre.

DeuxiÚme point : une revalorisation des tarifs pratiqués

La hausse d’honoraire concerne plusieurs actes. Tout d’abord, la visite Ă  domicile sera facturĂ©e 25 euros et la rĂ©Ă©ducation pĂ©rinĂ©ale passera Ă  21 euros. L’observation et la prise en charge d’une grossesse pathologique sera Ă©galement revalorisĂ©e et passera Ă  43.7 euros alors que la prise en charge d’une grossesse multiple sera facturĂ©e 63.3 euros. La prise en charge des urgences et des accouchements le week-end et la nuit seront Ă©galement revus Ă  la hausse puisque « une prise en charge en urgence des patientes Ă  hauteur de 40 euros le dimanche et les jours fĂ©riĂ©s, de 50 euros entre 20h00 et minuit et de 80 euros entre minuit et 8h00 du matin, pour les actes d’accouchement et de surveillance du travail« .

TroisiÚme point : les missions de prévention soutenues

Les sages-femmes vont pouvoir proposer une premiĂšre consultation de contraception et de prĂ©vention sur les infections sexuellement transmissibles auprĂšs des jeunes filles. Cette consultation particuliĂšre sera facturĂ©e Ă  hauteur de 46 euros. Une consultation de prĂ©vention en dĂ©but de grossesse, permettra aux sages-femmes d’informer au mieux les patientes sur certains comportements Ă  risques pendant la grossesse. Cette consultation sera valorisĂ©e Ă  hauteur de 35.28 euros. Enfin, le programme Prado d’accompagnement des femmes aprĂšs leur accouchement sera poursuivi et renforcĂ© et les sorties prĂ©coces aprĂšs accouchement seront encouragĂ©es.

À lire absolument

Laisser un commentaire